Grilles informatiques : la lutte contre les myopathies en pointe

Résumé : Les 'grilles', ou réseaux informatiques à grande capacité tels que Grid 5000 actuellement à l'essai, deviennent indispensables pour lutter contre les myopathies, estime Stéphane Roques, un responsable de l'AFM qui a déjà travaillé en réseau..

Par , le 

PARIS, 11 fév 2005 (AFP) - Comme l'AFM, qui organise chaque année le Téléthon, de très
nombreuses équipes travaillent de par le monde sur la recherche pour lutter contre ces affections généralement dégénératives des fibres musculaires, observant les protéines à l'origine de ces maladies.
Les "grilles" permettraient de "faire parler toutes les bases internationales" pour éviter de perdre du temps en dupliquant des expériences
menées ailleurs, souligne M. Roques. Elles "ne remplaceront pas les tests et les microscopes", note-t-il, mais "elles pourront nous donner des
signaux en comparant avec d'autres résultats obtenus ailleurs".
Par ailleurs, les "grilles", en permettant de puissants calculs en des temps très courts, faciliteront les recherches sur les protéines :
prédire tous leurs comportements, leurs mutations, leur évolution selon différents modèles.
De même, il serait plus facile de suivre un essai sur l'évolution de la force musculaire d'un patient en cours de traitement, qui nécessite une
imagerie elle-même très consommatrice de calculs.
L'AFM a déjà essayé avec succès un travail en réseau en 2002 : elle avait monté l'opération Décrypton en créant un réseau avec 75.000 internautes volontaires pour comparer une à une les quelque 550.000 protéines alors connues, issues de 76 génomes.
Chaque ordinateur mis à disposition par les internautes avait contribué à hauteur d'environ 133 heures, soit au total plus de 10 millions
d'heures. Les calculs avaient été réalisés en moins de deux mois alors qu'avec un seul ordinateur standard de l'époque il aurait fallu... plus de 1.170 ans.
gcv/pc/av

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches