Autisme: plan 2008-2010

Résumé : Le plan autisme 2008-2010 devra dépasser les 'clivages' qui existent en France sur l'accompagnement des personnes atteintes d'autisme, améliorer le dépistage, la scolarisation et accroître l'offre de places en établissement, a déclaré Valér

Par , le 

Un plan 2008-2010 au-delà des 'clivages' sur la maladie (Létard)

PARIS, 27 nov 2007 (AFP) -

La secrétaire d'Etat à la Solidarité intervenait lors d'une nouvelle réunion du Comité de réflexion et de proposition sur l'autisme et les troubles envahissants du développement, installé à la mi-avril par le gouvernement, et dont les travaux doivent servir de base au futur plan quinquennal.

En France, le débat est toujours vif sur le mode d'accueil des jeunes autistes. Les tenants des méthodes "comportementales" et de la scolarisation

en milieu ordinaire des enfants autistes critiquent notamment une trop grande "psychiatrisation" de la maladie.

Les propositions devront dépasser, a-t-elle dit, les "clivages" qui existent aujourd'hui sur les méthodes d'accompagnement des autistes. Il faudra parvenir à "un consensus en matière d'accompagnement" et poursuivre l'évaluation des différentes méthodes d'accueil existantes.

Le plan devra "améliorer le dépistage, le plus précoce possible, de l'autisme", sans méconnaître "les réticences" des professionnels à poser un diagnostic avant un certain âge, a souhaité Mme Letard.

Elle préconise la scolarisation la "plus adaptée à la capacité" des enfants, si possible en école ordinaire avec un accompagnement adapté. La formation à l'autisme d'auxiliaires de vie scolaire (AVS) sera, dit-elle, intégrée dans le "plan des métiers du handicap" qui "sera annoncé en janvier".

Une enveloppe de places sera réservée aux personnes autistes dans le nouveau plan quinquennal de création de places en établissements et services

pour personnes handicapées, annoncé, quant à lui, "d'ici à la fin de l'année".

Selon l'Inserm, quelque 180.000 personnes sont atteintes d'autisme en France, a rappelé Mme Létard, des chiffres "sans doute très inférieurs à la réalité".

mv/jba/dv

 

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches