Traitement prometteur contre la sclérose en plaques

Résumé : Un traitement contre une forme de leucémie est prometteur pour traiter la sclérose en plaques, non seulement en arrêtant la progression de la maladie mais aussi en inversant ses effets (étude clinique publiée dans la revue New England Journal of Medi

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

WASHINGTON, 23 oct 2008 (AFP) -

"La capacité de cet anti-cancéreux (Alemtuzumab) est sans précédent pour favoriser la réparation du cerveau", souligne le Dr Alasdair Coles, professeur de neurologie clinique à l'Université de Cambridge (Grande-Bretagne) qui a coordonné de nombreux aspects de l'essai clinique de phase 2.
"Nous avons constaté que le traitement, s'il est administré suffisamment tôt, peut efficacement arrêter la progression de la maladie et restaurer les fonctions perdues en induisant la réparation des tissus cérébraux endommagés", souligne-t-il
Selon ce neurologue, "Alemtuzumab est le traitement expérimental contre la sclérose en plaques le plus prometteur". "Nous espérons que ces résultats seront confirmés par un essai clinique de phase 3, c'est-à-dire un certain degré de guérison des effets encore considérés comme irréversibles" de cette maladie.
De nombreux participants à l'essai clinique de phase 2 traités avec Alemtuzumab ont effectivement recouvré une partie des fonctions physiques perdues en étant moins handicapés trois ans après le début du traitement.
Cette étude, financée par la firme américaine de biotechnologie Genzyme et le laboratoire allemand Bayer Schering Pharma AG, a ainsi montré qu'Alemtuzumab a réduit le nombre d'attaques chez des patients souffrant de sclérose en plaques de 74% supplémentaires par rapport à ceux traités avec l'interferon beta-1a, la thérapie actuelle la plus efficace contre cette maladie.
Encore plus important, l'Alemtuzumab réduit de 71% supplémentaires le risque cumulé d'incapacité résultant de la sclérose en plaques.
L'essai clinique a été conduit sur 334 patients souffrant de sclérose en plaques à un stade précoce et qui n'avaient pas été traités précédemment.
Une partie de ces malades ont tout d'abord pris une ou deux doses d'Alemtuzumab par intraveineuse pendant cinq jours et le même traitement a été répété douze mois plus tard pendant trois jours. Un autre groupe témoin a reçu des injections d'interferon beta-1a trois fois par semaine.
Les patients ont été suivis pendant trois ans pour déterminer l'efficacité des deux traitements aussi bien que leurs effets sur leur incapacité.
Maladie chronique provoquée par un dérèglement du système immunitaire, la sclérose en plaques provoque la démyélinisation des fibres nerveuses de la substance blanche du système nerveux central (cerveau, moelle épinière et nerf
optique) et la formation de plaques de sclérose causant notamment une paraplégie spasmodique.
La sclérose en plaques touche près de 400.000 personnes aux Etats-Unis et plusieurs millions dans le monde.
Ses symptômes peuvent comporter une perte de capacité physique, des problèmes de vision, de contrôle de la vessie et une diminution des capacités intellectuelles.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 14-11-2008 par chaperon :
ce traitement peut-il s'adresser à d'autres maladies neurologiques touchant la myeline

Le 14-11-2008 par brigitte :
Je suis atteint de SEP depuis 12 ans ; j'ai pris de l'immurel pendant 10 ans + du rivotril que je ne peux arreter (spasmes etc..)

Je ne fais pas de poussees fulgurantes et en depression ma santé se détériore (pas d'activité, fatigue, manque de sommeil, moins je bouge plus mon handicap s'accentue j'en suis consciente mais que faire ? )
Mon médecin comme le neuro me laissent dans mon coin me disant que sans poussee mieux vaut ne rien pendre.

Pourqoui ces essais ne sont jamais mis au grand jour des malades qui voudraient participer à la recherche ?

Un rique , oui, et si il y a amélioration ? quand on pense ne plus rien avoir a perdre même n'étan t pas en fauteuil, on aimerait qq fois participer à des essais de ce genre.

Pourquoi et sur quels criteres choisit on les malades qui participent à cette étude ?

L'immurel m'a été donné "on ne sait pas pourquoi, dixit neuros et médecin)
super ..............

Le 14-11-2008 par sysy :
cela fait dix ans que vous nous donnez espoir... et à chaque fois c'est un traitement qui se retire...les laboratoires peuvent vendrent...comme beaucoup...

Le 15-11-2008 par Greve bernard :
Chers Amis"frappé"par la S.E.P en 2003 à l'age de 51ans,tout à "basculé",cadre commerciale,"tombé"en Invalidité,avec l'incompréhention du cadre familial et des"dit"Amis,mis "au banc"des gens"normaux"je me réjouis du futur progrés de la médecine pour les génèrations futurs.Je me porte Volontaire pour tous Tests et Expériences por le bien de la Science de nos futurs génèrations;
Bernard GREVE

Le 15-11-2008 par maestro :
j ai une sep et vis seul comme un chien

Le 17-11-2008 par eric :
bonjour, j'ai la SEP depuis l'age de 25 ans, j'en ai 40 maintenant. Je suis passé par tous les traitements existants, c'est à dire (bolus, avonex, rebif, interferon divers, chimio, et maintenant le dernier tysabri ). La recherche avance, mais toujours rien de miraculeux et jamais en france (trop frileux les français).

Je vois mon état se dégrader d'année en année. Ce nouveau traitement est peut être la nouvelle solution. Cela fait trois ans qu'il est testé en grande bretagne avec quelques resultats, alors pourquoi n'arrive t'il pas chez nous.

Pour que nos vies soient socialement plus stable, et non dans le repli de soi même, puisque dans mon cas cela le devient, cause souvent à la maison, une femme qui m'a quitté parce qu'elle n'avait plus d'avenir constructible avec moi, c'est la réalité.

Le 17-11-2008 par eric :
esperant toujours une solution médicale, qui n'arrive pas. Dans combien de temps arrivera en france ce nouveau traitement, dans 10 ans je suppose, pourtant je suis persuadé que le traitement de la SEP pourrait être trouvé, mais en se dirigeant vers l'injection de cellules souches et du moins je pense qu'il ai déjà trouvé. L'industrie pharmaceutique, nous fais attendre, nous malade.

Le 18-11-2008 par Blackbird65 :
Bonjour
Je viens de lire deux articles contradictoires sur le tout nouveau médicament dénommé Alemtuzumab ou Campath. Lesquels articles sont intitulés comme suit :
Le premier, l’alemtuzumab n’est pas un miracle de Mr Jean-Daniel Flaysakier.
-Le deuxième, de l’Agence France Presse, sans aucune autre indication, l’alemtuzumab, un traitement prometteur contre la sclérose en plaque.

Personnellement je penche pour Mr Jean Daniel Flaysakier qui dit, plus ou moins, qu’il est trop tôt pour vanter les mérites de l’Alemtuzumab et qu’il y a loin de la coupe aux lèvres quant à sa commercialisation.

Le 22-11-2008 par Fifi :
Je suis atteint de SEP depuis 13 ans, j'ai 56 ans aujourd'hui et je ne fais pas de poussées spéctaculaires. C'est une forme évolutive au point qu'aujourd'hui je suis en fauteuil roulant électrique.... quels traitements pour cette forme de la maladie ? ..... Toujours un espoir pour les formes de SEP par poussées mais rien de rien pour les formes évolutives !!

Le 04-12-2008 par YAZ :
Bonsoir a vous tous,je suis seul avec ma sep,dés 25 ans j' ai 46 ans , ayant divorcé et arrêté mon activité de kinésithérapeute . Soyons confiant des jours meilleurs sont a notre porte courage a nous!

Le 13-12-2008 par nina :
ateinte depuis 7ans et perdu beaucoup du fonctionement de mon corps jesper k c medic sera op l plus vite je crac et tout ma famille osi d apres c kil dise il y orai moyen de repare si c l cas jai espoir et pourkoi cet maladi detrui des famille et on se retrouve seul moi y a du mond mai je sui kan meme seul face a cette merd k fair!le 13/12/08




Le 08-01-2009 par mohamed :
bonjour.
ça va faire plus de 2ans que je suis atteint de SEP et j'ai suivie aucun traitement parcequej'habite en algerie.si vous pouvez m'aider.
et merci beaucoup.

Le 04-02-2009 par SYLVIE :
Atteinte depuis 1993 d'une forme évolutive rémittente, deuis c'est un combat de tous les jours. Je travaille à domicile (grace à la compréhension de mon employeur). Je suis mariée depuis 3ans, sans enfants et fille unique et j'ai décidé de choisir l'Unisep pour hériter de tous mes biens et pouvoir faire avancer la recherche pour la génération future. Bon courage à tous et toutes.

Le 04-04-2009 par raoulico :
Agé de 59 ans, atteint depuis l'age de 40 par la sclérose en plaque, je me rends compte que petit à petit toutes mes facultés, physiques et intellect se réduisent.
Come de nombreux patients j'attends les nouveaux protocoles !!!! réservés aux malades atteints.Alors nous les malades de 2ème zone à quand ??? Peut on sec porter volontaire, pour faire avancer " la gérison" ???

Le 18-04-2009 par SCHNESS :
j'ai une forme secondaire progressive de SEPdepuis 20 ans et à 65 ans je pense qu'il n'y a plus rien à espérer, l'évolution de cette maladie neurodégénérative semble irréversible malgré l'existance de nouveaux médicaments comme TYSABRI. Il faut toutefois continuer à espérer et à lutter! mais la fatigue est bien réelle et je ne lis rien de bien prometteur nulle part!!

Le 20-08-2009 par paty :
bonjour a tous je n ai pas la sclérose en plaque mais j ai vécu avec mon ami qui a une sclérose en plaque je m en suis occupé comme une mére.je l aimé et g crois encore que je l aime mais il y a 3 mois il ma laisser tombé pour une autre femme alor je voulé vous dire ne perdés pas espoire le midicaments espoir va bientot arriver et que si un de vous avez besoin de quoi que se soit q il n éssite pas a me contacter car je me sen innutille dans cet putain de vie.bon courage a tous et gros bisous

Le 05-10-2009 par titan73perret :
je etais trés toucher pas le message de paty merci a toi. je voudrais bien etre a sa place quand il etais avec toi gros bisou bye

Le 26-10-2009 par jadam :
1an après notre mariage,ma femme a eu sa première poussée
après 20années de mariage et malgré nos enfants nous avons divorcés.
on parle d'une atrophie du cerveau.
je pense que les conjoints souffrent beaucoup et ne sortent pas entier d'une telle expérience.
aujourd'hui mon ex vit dans sa bulle.j'ai la garde de mes enfants car elle a été défaillante.
je refais ma vie certes mais je reste marqué par cette expérience et cette maladie destructrice des couples!
je compatis et je comprends tous les malades de SEP mais n'oublions pas la souffrance des très proches.
a moins de mourir avant le compagnon malade il n'y a aucune chance pour qu'un couple reste solide et vive heureux.
j'ai aimé mon ex et celle qui m'a quitté car c'est elle qui est parti n'est plus celle que j'ai connu.
en conclusion la SEP a une telle incidence au quotidien sur les malades que chaque jour qui passe est pour eux une victoire sur la maladie et ils ne peuvent se soucier des

Le 18-11-2009 par lolo19 :
Ma femme à une sep depuis 1997 et nous sommes en fin d'année 2009 et toujours rien qui puisse donner un espoir tangible

Le 01-12-2009 par vivine :
putain de maladie qui me bouffe la vie depuis mes 20 ans, je ne pe plus rien faire seule. Je vis seule maintenant, parce que mon ancien conjoint ne supportait plus sa vie et je pense le fait de me voir diminuer jour après jour. Aujourd'hui, j'ai 30 ans, tjs besoin d'une aide à domicile et je vs l'avoue, mes espoirs s'amenuisent et je me dit "vivement MA fin"
biz bye

Le 21-12-2009 par melimelo :
ou peut on faire ce traitement par cellules souches.Y a t-il des patients qui pourraient témoigner?

Le 25-12-2009 par corinne :
Bonjour a tous
J'ai rencontre mon compagnon il y a 5 ans, il allait bien et sa SEP s'est declaré 5 mois apres notre rencontre, la maladie n'est pas facile a vivre certes, mais avec de l'amour ca la rends plus douce, je pense, il est toujours l'homme que j'aime et je me bats a ses cote pour vaincre ce cauchemard,avec moi il y a 3 enfants qui l'adorent et le soutienne, battez vous courages a tous

Le 29-01-2010 par auguste64 :
quelqu'un pourrait-il me renseigner sur des cas de chirurgiens-dentistes libéraux atteints de sep?
merci de me répondre

Le 07-02-2010 par auguste64 :
entraitement par betaferon1b depuis1999,aucuneaggravation depuis,mais j'ai quand-meme demandé une I.RM de controle,qui a bien confirmé ma sep...j'étais un peu en déni,mais me suis fait une raison pour continuer mon traitement,je verrai plus tard....
je ne perd pas espoir d'un traitement qui effacerait toute trace de la maladie...
vive la recherche

Le 20-02-2010 par aude :
bonjour a tous,
J'ai 21 ans et mon père a cette maladie depuis plus de 25 ans ,il est à un stade très avancer.Il est presque entièrement paralysé, il est en fauteuil depuis plus de 15 ans et malheureusement la maladie a touché le cerveau.Il n'a pas de mémoire, en fait il est dans son monde.L'avantage qu'il a s'est que ma mère se consacre entièrement a lui,mais c'est sur cette maladie nous détruit tous.Il faut qu'il trouve un traitement même si pour mon père la maladie a pris trop de terrain, il faut garder espoir pour tous les autres.

Le 13-03-2010 par omarusse :
bonjour
a quand l'arrivé de ce traitement

Le 23-03-2010 par Omar :
bonjour, à quand la mise sur le marché quand pourra t'on en bénéficier

Le 02-04-2010 par lisa :
bonjour,
j'ai une SEP DEPUIS L4AGE DE 40ans , j'ai mis 4ans à realiser que j'avais cette maladie... aujord'hui malgres l'espoir d'un traitement efficace , je vis avec sans y penser au quotidien , j'avance car je tiens encore sur les jambes malgres les douleurs et je continue à travailler, GARDEZ ESPOIR un jour viendra ou on guerira cette maladie :) byze lisa

Le 17-04-2010 par omarusse :
bonjour, quand pourra-t on avoir plus de renseignements pour la mise à dispositions de ses nouveaux traitements, la quel est le bon?

Le 26-04-2010 par michel :
Je suis atteint de SEP depuis 9 ans et sous
Rebif44 depuis 7 ans.
Ce traitement sera disponible en France dans combien de temps?
Tous les malades y auront
ils accès?
Merci.

Le 26-04-2010 par christian :
Bonjour, divorce et vivant seul et atteins d une SEP evolutive, donc pas de poussee depuis 1984, la degradation avance de jour en jour, malgre divers traitement, toujours rien a faire, ma neuro me voit regulierement, mais bon ne fait rien du tout, je n ai plus du tout de traitement, l impression d etre un reclu de la societe. je veux bien faire des essais clinique, mais ma neuro me dit que cela ne sert a rien, superbe cette neuro...la France qui depense des milliards pour des sujets dont les francais se moquent, devrait plutot encourager la recherche medicale....sarko devrait y penser un peu plus. si vous ententez pour des essais clinique, faites moi signe, merci de tout coeur, et bon courage a tout lemonde

Le 19-05-2010 par laparade :
19-05-010Marseille,Chers tous, Je suis ému à lire tous les témoignages de cette page ! Et spécialement les drames entre conjoints. C'est dur, très dur. Difficile de ne pas ajouter sa contribution ... Ma SEP a été diagnostiquée en 2001 (à 67 ans, j'en ai maintenant 76). SEP dite d'évolution lente ... Ca rassure un peu au départ, mais le temps passe. Les difficultés s'alourdissent : marche et surtout équilibre de plus en plus difficiles. Névralgie faciale abominable (ça c'est le pire ! Je vis sur le Tégrétol et le Lyrica)... Problèmes digestifs pénibles et difficile aussi d'aller à la selle. Pertes de mémoire, lourdes fatigues. Conjoint en déprime ... Etc ... et tout ce qu'on sait dans notre galère ...

Le médicament qui a le plus attiré mon attention, ces derniers temps, c'est l'Ampyra. Peu d'effets indésirables et améliorations nettes de la motricité. Demande d'autorisation à l'étude en France actuellement. Contiinuons d'espérer envers et cont

Le 19-05-2010 par laparade :
Je finis ma phrase, passée à la moulinette d'internet ! Continuons d'espérer envers et contre tout. Bises à tous.

Le 20-05-2010 par Rania :
Je suis atteinte de la SEP depuis 7 mois, je suis sous interferon Rebif,c'est difficile de vivre avec durant toute notre vie, c'est un combat, il faut le combattre avec force et surtout avec l'entourage famille. je suis de tout coeur avec tous les malades.

Le 20-05-2010 par alrezo :
salut tous le monde, j ai une sep confirmée depuis 2004 mais 1 ere grosse poussée en 1991 2 mois après ma vaccination contre hépatite b. j aimerais entrer en contact avec d autres personnes dans le meme cas que moi. on peut m écrire sur alrezo@aol.com
je suis sous avonex depuis 1 ans

Le 22-05-2010 par Rania :
Salut à tous, je suis une citoyenne algérienne,je suis sous interferon REBIF aprés 03 mois du début de ma maladie, j\'étais prise en charge aussitôt de la découverte de ma maladie,on est bien pris en charge par d\'éminents medecins (Dr MOUSSA, Dr OUAREM). Bon courage à nos medecins, Courage à tous les malades.

Le 02-07-2010 par clette :
sep depuis 2001 , j'ai eu plusieurs traitements m^eme de la chimio . le quotidien est difficile mais j' ai de la chance d'être toujours avec mon fiancé depuis 18 ans ,qui a su m'accompager malgré cette foutue maladie qui me ronge tous les jours !
mais il faut se battre car il y a presque 5 ans mmaintenant nous avons eu la joie d'avoir un petit garçon alors qu'avec tous ces traitements je ne pouvais pas avoir d'enfants et que j'avais perdu mon
boulot tellement j'étais malade !
comme quoi il ne faut jamais perdre espoir !!
battez 6vous !!!

Le 08-08-2010 par Corinne :
Bonjour a tous,
mon concubin a une SEP, nous n'étions qu'au debut de notre rencontre mais quand on m'a demande si je voulais rester avec lui a l'hopital, j'ai dis oui je l'aimais et mes enfants l'aimaient aussi, aujourd'hui nous sommes toujours ensemble et je le motive pour qu'il ne tombe pas, je l'aime toujours autant, et avec de l'amour et en essayant de donner espoir on peut vivre avec quelqu'un qui a uune sep, j'en suis certaine, la personne est la meme elle a des haut et des bas, mais il faut etre la et se battre pour vaincre cette maladie, je suis avec vous tous, et je vous envoie mon espoir, et un peu de mon courage, je sais que voous vous dites elle n'est pas a notre place mais croyez moi je connais bien et je sais que si les gens autour de vous se donne la peine d'etre la ca va beaucoup vous aimer Courage a tous

Le 15-08-2010 par aichh :
en tout cas courage a tous je tiens je suis marier et 3 enfants il faut tenir

Le 23-08-2010 par aichh :
j'ai aussi une sep depui 2003 et j'ai fai tou les traitements le 9 c'était 1 plusla je sui fatigué de tout les traitement je tien pour mes enfants rt mon mari j'ai 1 homme qui me comprend et heureusement ils sont la pour me soutenir parce ke maintenant je sui en chaise roulante courage a tous

Le 15-09-2010 par ROSENTHAL :
Bonjour, je lis chaque jour les messages divers sur les personnes "bas et hauts âges" souffrent et bâttent contre maladie "SEP" s'énervent parfois sans résultat mais suis atteintaussi du SEP depuis 1983 (âge 31ans) et fait déjà 27 ans aujourd'hui, je prends "Interferon" en 1996 = piqûre tous les 2 jours...je me lutte encore par fatigue marcher ou monter..Je vois la recherche médicale "comme TElETON" ne cherche pas et SARO s'en fou , pense qu'en lui....J'en regrette mais espère toujours un jour ?? merci..Je vous dis en plus, suis très malchance "SEP" + Sourde par méningite à l'âge 2ans 14/2 = forte Handicapé...+ arrêt travailler.

Le 19-09-2010 par kabouya :
slt tt le monde . j'ai ma soeur 20 ans qui est atteinte de cette maladie depuis 03 mois . elle va mieux . TRT = rebbif .
y'a t-il pas des cas de guérison de cette maladie ?

Le 23-09-2010 par brehalaise :
moi je temoigne a la place de mon amis qui a une sep depuis 5 ans et diabetique insulino dependant la maladie la lourdement handicapé ne marche plus ne mange plus tous seul et bien d autre pour resumé ne peu pas se debrouillé tous seul et en plus il se laisse completement sombré desfois je suis deseperé car nous avons ensemble une petite fille de 4 ans alors svp depeché vous de trouvé un traitement

Le 06-10-2010 par meurin :
Quels sont les espoirs possibles pour les personnes comme moi atteintes d'une myélite dont l'origine n'a pu être identifiée (cicatrices à la moëlle épinière) Je signale que ma soeur âgée de 50 anest atteinte d'une SEP. Y a-t-il un terrain génétique possible. Je suis âgé de 61 ans, la maladie s'est déclarée concrètement il y a 2 ans par un fauchage de la jambe droite. Quels sont les espoirs possibles de la molécule dont vous parlez. Est-elle sur le marché en France? Puis-je être autorisé à la tester et à quelles conditions?

Le 17-06-2011 par gino :
atteint de la sep depuis 2 ans,je n'arrive pas a declarer ma maladie a mom employeur.j'ai 55 ans et pourtant un peu de repos serait le bienvenu,y a t-il des aides pour lever le pied en attendant les traitement prometteur

Le 16-08-2011 par nebukhan :
Salut gino!
Sepien depuis 10 ans, Je peux te le dire : il n'y'à rien à faire sauf se syndiquer et après tu peux déclarer ta maladie à ton employeur et profiter du peu existant. Quand au traitement prometteur: tu peux toujours y croire mais en france on ne soigne pas la maladie, on calme simplement la douleur, belle illusion!

Le 13-04-2012 par queques :
j'ai la sep depuis 3ans j'entends parler de cellules souche hors de prix sans garanties et souvent de l'escroquerie

Le 30-05-2013 par puma :
je lis pas mal de commentaire sur la sep et sa vie de tous les jour pour certain plus difficile que d'autre moi meme atteint de la maladie je peut vous dire que c pas facile car je suis de moins en moins mobile et je ne fait plus partie du monde actif mais je me bat,j'ai une femme merveilleuse qui m'aide tous les jour a surmonter mes douleur,je me rend compte que mes enfant en souffre aussi mais ils ont mis en place une force en eux pour m'aide et grace a c trois merveilleuses personnes je ne lache rien merci a eux je remercie dieu que cela n a pas touché un d mien je me bat et je me battrait jusque au bout

Le 05-09-2014 par sheraz78 :
J ai eu la sep à 24a,j en ai 26 aujourd hui.je fais des névrites optiques, j ai des douleurs musculaires horribles. Je n en peux plus. J ai fais une fac de lettres, j avais une vie sociale. J ai eu plusieurs traitements: bollus,rebif et la j ai tous arretez et je le sens mieux! Mais par pitié trouvez qqche contre cette saloperie qui me bouffe la vie.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches