Où on va maman ? Polémique autour d'un succès

Résumé : Agnès Brunet est en colère. C'est la maman de Mathieu et Thomas les deux enfants handicapés, rendus célèbres par un ouvrage qui a reçu, en 2008, le prix Femina. Dans une mise en demeure, l'auteur et l'éditeur s'en prennent à son site internet

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

 

Agnès est en colère depuis le 25 novembre dernier, jour où elle reçoit, par lettre recommandée, une mise en demeure de l'avocate de l'auteur et du service juridique de la maison d'édition lui sommant de changer le nom de son site « Où on va maman ? ». « J'ai ouvert ce site sept mois après la parution de l'ouvrage de mon ex-mari, explique Agnès Brunet, qui raconte à sa façon sa vie avec nos deux garçons. Je sentais à l'époque une certaine gêne car certains de mes proches ne comprenaient pas, suite à la lecture du livre, comment j'avais pu « abandonner » mes deux enfants handicapés. Je ne critique pas le livre en soi mais davantage ce que mon ex-mari a dit lors de la promotion, notamment lorsque, sur le plateau de Zapping (France Inter), il a déclaré : « Leur mère est allée rire ailleurs ! ». Ce n'est évidemment pas le cas et, à travers ce blog, je voulais donner mon point de vue. »

Le point de vue de la mère

Son site rencontre un vif succès : plus de 11 000 visites ! Elle y décrit la relation qu'elle entretient avec ses enfants, revenant sur certains propos tenus dans le livre qui la choquent. Les parents d'enfants handicapés sont sensibles à son point de vue. La plupart ont lu le livre, l'ont aimé, ne jugent pas. Mais comprennent que la version romancée, sarcastique et drôle ne révèle qu'un versant de la relation. Le point de vue de papa ne doit pas exclure celui de maman !

Délit de diffamation

Le nom de son site s'impose donc de lui-même : « Où on va maman ! » Une allusion peut-être trop évidente qui semble déplaire à l'auteur. C'est en tout cas ce que suggère la mise en demeure : « Le titre de votre site constitue une adaptation non autorisée, donc une contrefaçon (...) du titre du livre (...). » Tandis que « les textes publiés portent atteinte à la vie privée de l'auteur, (...). à son honneur et à sa considération, ce qui constitue le délit de diffamation. » « La vie privée de l'auteur ! Un comble !, selon Agnès. »

Son site fermé

Coup de massue ! Celle qui est restée dans l'ombre, ravalant son humiliation de « mère indigne », se retrouve à son tour mise à mal. Mais Agnès n'est pas procédurière. Alors elle s'incline. Le nouveau site est un peu rafistolé, une version expurgée, « éditorialement correcte » ! « J'ai supprimé toute allusion à l'auteur, à l'éditeur, à ce livre qui n'est pourtant plus à présenter, explique-t-elle. » Quelques petits « pansements » ont été apposés çà et là : « Passage supprimé à la demande de l'éditeur ». Pas procédurière, certes, mais Agnès s'interroge quand même. « Vous comprendrez que je ne me sens pas la force de lutter contre le service juridique d'une grande maison d'édition mais je trouve ce procédé étrange, surtout venant d'un humoriste. »Agnès s'exprime donc depuis peu sur : http://mamanmathieuetthomas.monsite.orange.fr.

Moins parlant, moins évocateur, moins contrefait. Mais cette « maman de l'ombre » n'a pas envie de baisser les bras. « Je reçois de nombreux messages de sympathie qui me montrent que je ne suis pas seule à être choquée par cette intimidation ».

 

 

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 10-01-2010 par Walter SALENS :
Incompréhensible et prétentieux la charge de JL.Fournier et Stock contre le nom du site d'Agnès Brunet, maman de Thomas et Mathieu.
Lors d'un débat radio entre l'auteur et M. Lauric, concernant une webcam éventuelle sur doudouworld, le site dédié à sa fille Anne, j'ai trouvé un JL. Fournier arrogant, prétentieux, véhément... comme si lui-seul pouvait parler ou écrire ou faire "parler" un enfant handicapé. Lui comme juge unique des actes de tout un chacun!
De plus, à la Télé: il n'est ni beau, ni sympathique: là oui, je fais preuve de subjectivité juridiquement "condamnable".

Merci d'avoir indiqué le nouveau nom du site de la maman de Mathieu et Thomas.

Walter Salens

Le 10-01-2010 par Ronald :
Très déçu par cet auteur dont je ne pourrais plus lire les livres de la même façon. Pierre Desproges dont il se réclame doit se retourner dans sa tombe.

Le 12-01-2010 par Florence Besson :
Après avoir vu Monsieur Fournier plusieurs fois à la télévision, j'ai acheté le livre Où on va papa. Il m'a bouleversée par la tristesse et l'absence totale d'espoir de ce père. J'ai aussi été troublée par l'absence de la mère et par certains détails contradictoires.
Je viens de lire grâce à vous le blog de la maman et je comprends mieux le malaise que j'avais ressenti. Avec une grande dignité elle comble les points obscurs du livre et donne un éclairage différent et moins désespérant pour nous parents. Les photos qu'elle présente contredisent les portraits accablants donnés par Monsieur Fournier dans son livre.
Qu'il ait essayé de faire taire la maman en l'obligeant à fermer son blog me donne à penser qu'il n'a pas envie que l'on connaisse la vrai visage de ses enfants. Pourquoi?

Le 26-01-2010 par aldaddy :
Merci madame pour cet autre son de cloche! et je suis désolé que vous ayez été bâillonnée à ce point
père moi-même d'un enfant handicapé moteur& sensoriel âgé maintenant de 31 ans ( et qui vit toujours avec nous) j'ai entendu beaucoup parler de ce livre et plus j'en entendais parler plus augmentais ma suspicion et ma méfiance au point que je ne l'ai toujours pas lu et je crois que je ne lirais jamais. Sans le dévouement de mon épouse mon fils serait devenu grabataire ou ne vivrait même plus aujourd'hui ! Le rôle de 2 associations où nous militons toujours a été aussi déterminant ;car partager et aider d'autres parents est primordial . Ce n'est pas me voiler la face que d'avoir un tel avis sur ce livre mais quand on voit les difficultés à faire appliquer la loi handicap de 2005 et les dérives actuelles vers l'eugénisme tout azimut sous couvert de la "science"; la détermination qui nous soutient puise ses forces dans le regard de nos enfants

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches