Plus de moyens pour les Maisons du Handicap ?

Résumé : Le médiateur de la République Jean-Paul Delevoye a demandé davantage de moyens pour les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), où sont regroupées toutes les informations et aides sur le handicap, et qui sont en difficulté financ

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

PARIS, 29 avr 2010 (AFP) -
Créées par la grande loi sur le handicap de 2005, "les MDPH peinent encore à assumer pleinement les missions qui leur sont dévolues", écrit M. Delevoye dans un communiqué, soulevant par exemple "les difficultés d'organisation des MDPH consécutives à l'absence de stabilisation des équipes".
Un rapport sénatorial avait souligné l'an dernier la "grande incertitude financière" et "l'instabilité" des personnels (mis à disposition par l'Etat, ils peuvent retourner à tout moment dans leur administration d'origine) des MDPH.

"Pour garantir une qualité d'accueil et de traitement des demandes, il devient impératif de renforcer les moyens de ces structures", poursuit le médiateur.

M. Delevoye demande aussi une évaluation précise du nombre de personnes handicapées, notamment des enfants, qui doivent aller en Belgique, faute de places suffisantes en établissements en France, une situation qui "n'est pas acceptable" selon lui.
Pour aider les enfants handicapés à l'école, le médiateur prône aussi la "professionnalisation des métiers de l'accompagnement, et notamment de rapprocher les auxiliaires de vie scolaires des auxiliaires de vie sociale, en complétant le diplôme d'état d'auxiliaire de vie sociale".

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 30-04-2010 par Walter SALENS :
Heureux que M. JP Delevoye continue à enfoncer le clou sur ces points critiques : des MDPH toujours pas "stables & efficaces" plus de 5 ns après la loi. Le manque de places pour les adultes et enfants, obligés "d'émigrer" en Belgique. Les AVS toujours en nombre insuffisant et considérés comme des précaires, ne bénéficiant pas d'une formation adéquate.

Il est plus rentable électoralement de surfer sur les faits divers ou sur des non-problèmes comme le voile intégral. Caressons la bête dans le sens du poil.... cela rapporte des voix et occulte des situations bien plus alarmantes, sur le plan social et citoyen.
J'espère que Monsieur JP Delevoye continuera de na pas être victime comme dans la chanson de G. Beart: "Le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté".

Sur ce point précis je mettrai sur le forum, une mésaventure perso.
Bon ve et Weekend
Walter 95

Le 06-05-2010 par ClaudineD :
on disait qu'on avait fait les MDPH pour que les dossiers soient traités plus vite mais c'est le contraire!! Et comment on peut refuser la mise en invalidité d'une personne, lorsqu'elle est incapable de travailler!! Mon fils se retrouve handicapé, invalide, et sans ressource..alors il vit avec moi, mais je suis en invalidité donc je vis avec moins de 700 euros!!
les MDPH ne vont pas leur travail, on ne nous aide pas du tout!!
merci

Le 06-05-2010 par Claire Grama :
Nous parlions de ce problème, ce matin, au cours d'une réunion du Club Entreprises et Handicap du 92 : les délais pour obtenir les RQTH et le "parcours du combattant" que cela représente pour la personne en situation du handicap ont été mis en exergue. Il est donc très important que les MDPH disposent de plus de moyens humains. Si l'intégration des personnes en situation de handicap est réellement une priorité pour le gouvernement, on ne devrait même pas avoir besoin de réclamer le renforcement des moyens des MDPH, tellement il paraît évident que c'est une des conditions de la réussite de cette intégration.

Le 06-05-2010 par albert :
beaucoup trop de laxismes de la part de nos hommes politique, il y a un énorme décalage entre les paroles et les actes?

Le 07-05-2010 par miko :
les Mdph portent dans leur nom leur echec: pour unpsy scolaire ou enseignt specialisé de RASEDaller faire comprendre aux parents d'un enfant dyslexique ou atteint de troubleslegers de la mtricitéou de l'audition qu'ils doivent passer par la MDPH mais mongosse n'est pasHANDICAPE!!! Audepart les equipes ont ete constituées avec des AS destravailleurs sociaux n'ayant pour la pluspart qu'une connaissaissance vaguemonde du handicap et une meconnaissance totale des aides techniques les professionnels volontaires titulaires de lagrement CERAH ont ete ecartes car venant du privéet connaissant toutes les arcanes de la secu. lincompetencea un prix une fois encorec'est le handicape qui en paie le prix : Ex delai moyen pour obtenir Faauteuil electrique 2 mois avec la CRAM avec MDPH de 6mois à3ANS brav

Le 08-05-2010 par stilo12 :
Je suis dans les hautes-pyrénnées et la MDPH ne fait pas son travail corectement.Juste un exemple:j'ai déposer un dossier en septembre 2009 et 8 mois plus tard il n'est toujours pas traité ,mon dossier a eté perdu 2 fois ;1 autre fois il n'ont meme pas pris le temp de regarder le contenu et ont traiter n'importe quoi.enfin c'est lanarchie.

Le 09-05-2010 par Peinturedes5doigts :
Je pense souvent à vous M.Delevoye, je suis sûre aussi que nous avons votre retour... et que vous vous rappelez de nous aussi.
Très respectueusement.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches