Handicap: les projets des candidats à la présidentielle

Résumé : Hausse des aides financières, accessibilité, scolarisation: voici les principaux projets des candidats à l'élection présidentielle sur le handicap.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Par Julie CHARPENTRAT
Paris 13 avr 2012 (AFP) -

- ACCESSIBILITE DES BATIMENTS -

Nicolas Sarkozy (UMP) promet de ne pas accorder de dérogation à l'obligation de rendre accessible aux personnes handicapées les bâtiments recevant du public d'ici 2015.
François Hollande (PS) veut créer une "agence de l'accessibilité des bâtiments". Il s'engage à faire "un état des lieux national de l'avancement des travaux" pour "identifier les domaines, qui nécessitent l'effort de rattrapage le plus important" et à mettre "à disposition des collectivités territoriales des outils communs".
François Bayrou (Modem) fera "établir une cartographie, une planification et un agenda afin que tous les édifices publics soient accessibles dans le délai imparti".
Eva Joly (EELV) veut "engager tous les chantiers, financements et planifications des travaux" pour assurer l'accessibilité.
Jean-Luc Mélenchon (FG) prendra "des mesures réglementaires (...) pour garantir la mise en accessibilité des établissements recevant du public et des installations ouvertes au public".
Jacques Cheminade (Solidarité et progrès) annonce "des plans et horaires en braille ou un système vocal dans toutes les gares routières et ferroviaires, la fabrication de tickets de bus, de tram et de train écrits en braille".

- ALLOCATIONS -

François Hollande examinera la question de l'Allocation adulte handicapé (AAH), actuellement d'un montant maximum de 760 euros, en fonction "de la situation des finances publiques".
Nicolas Sarkozy rappelle avoir augmenté l'AAH de 25% depuis 2007.
François Bayrou affiche sa volonté d'unifier les aides aux personnes en perte d'autonomie qu'elles aient moins ou plus de 60 ans, alors que le dispositif est aujourd'hui divisé entre personnes handicapées (avant 60 ans) et personnes âgées (après 60 ans).
Eva Joly promet "à terme" un revenu d'existence pour les personnes handicapées et d'augmenter de 50% tous les minima sociaux.
Jean-Luc Mélenchon promet un "revenu de remplacement égal au smic brut, en substitution de l'AAH", Nathalie Arthaud (LO) un "revenu minimum d'existence d'un montant égal à un smic brut", Philippe Poutou (NPA) aligner l'AAH sur le smic et Jacques Cheminade "à un niveau proche du smic".
Marine Le Pen (FN) souhaite augmenter l'AAH de 33%, ce qui représentera l'essentiel des 11 milliards d'euros qu'elle veut consacrer au handicap.

- DROITS -

Nicolas Dupont-Aignan (DLR) prône "une retraite préférentielle, qui devrait valoir aux handicapés, ainsi qu'à leur entourage accompagnant, des droits particuliers".
François Bayrou veut renforcer les moyens des Maisons départementales des personnes handicapées, qui sont les lieux d'orientation et d'accompagnement des personnes handicapées.

- SCOLARISATION -

François Hollande veut créer une filière de formation pour les auxiliaires de vie scolaire; il veut augmenter le nombre d'étudiants handicapés accueillis dans l'enseignement supérieur et affecter "une part significative des 60.000 créations de postes dans l'éducation nationale pour l'accompagnement" des jeunes handicapés.
Nicolas Sarkozy promet de "renforcer l'accueil des étudiants handicapés dans les lycées et les universités".
François Bayrou s'engage à mieux former les enseignants à accueillir les enfants handicapés.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 18-04-2012 par LOIC :
moi je dis pourquoi pas demander aux candidat de pas faire un vrais débat avec des cytoyens handicapé est non pas avec des association. cela on le verra jamais en france

Le 17-05-2012 par nathalie :
oui une augmentation de la aah ou invalidité quand on tout payer il reste plus rien la mutuelle et les charge on devrais ètre payer les fin de chaque mois. non ver le 5 ou 10 pour pouvoir vivre ses les fin de mois les plus dur.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr