Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Routier handicapé : le simulateur qui trace la route...

Résumé : Les métiers de conducteur routier de marchandises et de voyageurs s'ouvrent aux personnes ayant un handicap moteur, grâce à un simulateur adapté. Une première nationale, en Bretagne !

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

S'engager dans une démarche de formation professionnelle à la conduite lorsqu'on a un handicap moteur ? Jusqu'à maintenant c'était compromis, notamment parce qu'il était impossible de procéder à l'évaluation préalable des aptitudes des candidats. Aussi, avec le concours de l'Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion des personnes handicapées), de la FNTV (Fédération nationale des transports de voyageurs) et de la FNTR (Fédération nationale des transports routiers), l'AFT-IFTIM, spécialiste de formation en transport et logistique, est désormais en mesure de mener à bien cette évaluation.

Un simulateur adapté


Une avancée rendue possible grâce à un simulateur de conduite spécialement aménagé. Sous le regard du formateur et d'un ergothérapeute, le candidat peut ainsi effectuer des tests spécifiques. Sur cette base, une commission médicale préfectorale approuve l'engagement du projet professionnel. Une première nationale qui présente un double intérêt : augmenter l'employabilité des personnes handicapées, un souhait formulé par les entreprises du secteur, et ouvrir les métiers du transport à un public qui en est aujourd'hui souvent exclu.

De nombreux aménagements à la clé


A partir des préconisations du Centre mutualiste de rééducation et de réadaptation fonctionnelles de Kerpape (Ploemeur, 56), ce simulateur de conduite du centre AFT-IFTIM de Cesson-Sévigné (Rennes) a notamment été équipé d'une commande vocale, d'une boîte de vitesses robotisée, d'un transfert de pédales, d'un accélérateur-frein au volant. Pour compléter ces aménagements, l'accessibilité du simulateur (placé dans une semi-remorque) a été largement améliorée. Bien évidemment, pour former à la conduite routière, le seul simulateur ne suffit pas. Ainsi, la région AFT-IFTIM Bretagne se dotera prochainement d'un porteur, d'un semi-remorque et d'un autocar spécialement aménagés pour ce nouveau type de stagiaires.

Grégory Cuilleron en démo


Ce nouveau dispositif a pu être testé avec succès à l'occasion du 3e Forum pour l'emploi des personnes handicapées du Finistère qui s'est tenu le 15 mai dernier à Brest. Grégory Cuilleron, cuisinier découvert sur M6, invité sur le salon en tant qu'ambassadeur de l'Agefiph, a pu lui aussi constater que l'absence de motricité de son bras gauche n'était plus un frein à la conduite d'un poids lourd...

Infos:

http://www.aft-iftim.com/bretagne/aft-iftim-en-region

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 24-05-2012 par Roulant :
Et quand mon chargement a besoin d'être consolidé ou pour changer une roue crevée, je descends mon fauteuil roulant et je m'y colle ?

Le 31-05-2012 par vicky350 :
comment font-ils pour décharger la marchandise chez le client, à moins de faire du transport ou la manutention manuelle est absente, sinon je ne les vois pas décharger du ménager ou autre chez les commerçants, artisans, quant à changer une roue vu le poids de celle ci, il ne faudrait pas prendre les valides pour des c....
je suis amputé fémoral droit, équipé du c'leg, et je ne me vois pas à changer une roue de camion!, une voiture , oui, car je l'ai fait!

Le 07-06-2012 par Stilgar :
Bonjour,
En réaction à vos commentaire, il faut préciser que ce simulateur permet aussi de simuler la conduite d'autocars.
De plus, de nombreux conducteurs ne changent plus eux même les roues de leur véhicule mais font appel à des prestataires spécialisés.
Cetains métiers de la conduite en marchandises ne nécessitent pas de charger et décharger de la marchandise (tractionnaires, bennes, ...)
Soyons donc un peu positifs avant de descendre une belle initiative

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches