Babybel offensant : les excuses du groupe Bel !

Résumé : La 'bavure ' des Mini Babybel se solde par des excuses publiques du groupe Bel. En effet, des tampons encreurs distribués en cadeau aux jeunes consommateurs vantaient des 'Vacances de malade mental '...

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

L'appel au boycott de l'Unapei (l'Union nationale des associations de parents de personnes handicapées mentales) a porté ses fruits. Dans une interview accordée au Parisien, la direction du groupe agroalimentaire Bel, en la personne de son directeur général, Etienne Lecomte, présente ses excuses publiques aux personnes handicapées mentales, et privées à l'Unapei.

Une nouvelle offense


L'origine du trouble ? Des fromages Mini Babybel, particulièrement prisés des enfants, vendus depuis le début du mois de juillet avec, en cadeau, un tampon encreur sur lequel est inscrit le slogan : « Des vacances de malade mental ». Une démarche marketing plus que controversée car, selon l'Unapei, elle constitue une nouvelle offense aux personnes handicapées mentales et nuit aux efforts des associations pour faire passer le message « Tous ensemble, même différents. »

« Sensible au problème du handicap »


Etienne Lecomte est donc « tout prêt à reconnaître que ce message est extrêmement maladroit. » Une maladresse sans intention de nuire ! Il a même annoncé qu'une enquête interne avait été lancée pour connaître l'origine de ce « raté ». Il a également insisté sur le fait que Bel, « sensible au problème du handicap, emploie, dans ses usines, un taux important de personnes handicapées ».

Face à cette réaction attendue, l'Unapei met un terme à son boycott et n'entend plus déposer plainte. Il est cependant trop tard pour que ces tampons indélicats soient retirés des rayons, mais, selon la direction de Bel, « il en reste très peu ».

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 17-08-2012 par Lpm :
Bonjour
Je travaille pour le groupe Bel. Je découvre cette nouvelle avec stupeur. Au delà du message plus qu'insultant pour les personnes handicapées, je suis choquée que l'on puisse verser des salaires conséquents à des managers qui valident ce genre de promo.

Le 27-10-2012 par roveone :
Un grand merci a l'Unapei.
V.P.(soeur d'un handicapé mental et maman de deux enfants friands de tampons!)

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr