Agefiph, j'ai le bon profil !

Jour 9 Jeux para : apothéose en or pour la France !

Résumé : Pour ce dernier jour de compétition, les Tricolores offrent un finish magistral avec deux médailles d'or, celle de Marie Bochet en slalom et celle des relayeurs en para nordique. La France se hisse au 4ème rang des nations. Quel palmarès !

Par , le 

Réagissez à cet article !

La patronne aura fait valoir sa suprématie jusqu'au bout. Une quatrième médaille d'or pour Marie Bochet qui s'impose une dernière fois sur le slalom le 18 mars, au dernier jour des Jeux paralympiques de Pyeongchang. A 24 ans, la Savoyarde, déjà quadruple championne paralympique à Sochi en 2014 (en descente, slalom géant, super combiné et super G) et détentrice de 15 titres mondiaux, a continué de faire retentir la Marseillaise en Corée. Sur les 5 compétitions disputées, seul le super combiné lui a échappé.  "Je les ai vues les quatre médailles côte à côte tout à l'heure, c'était plutôt sympa", a déclaré la jeune femme à France 3. "A Sochi, j'arrivais, je savais que j'étais capable de faire quelque chose de bien mais je n'avais pas vraiment quelque chose à prouver, alors que là il fallait que je réitère, c'était différent. C'est plus difficile de rester au sommet que d'y aller", a poursuivi Marie , heureuse mais qui aspire à retrouver son "petit cocon beaufortain". Marie conforte son statut de sportive française la plus titrée aux Jeux paralympiques hivernaux, avec huit médailles d'or.

Des relayeurs en or

Ils l'ont bien autour du cou les relayeurs tricolores... La 19ème médaille puissance 5 pour la France sur le relais open 4x2.5 km ! En or. Ils étaient double champions du monde en titre et n'ont pas failli. Le relais tricolore partait ainsi favori de cette dernière épreuve de ski de fond. Benjamin Daviet, premier relayeur (catégorie debout), s'est élancé à deux reprises (sur cette épreuve, il peut y avoir entre deux et quatre personnes, hors guide). Il a passé le relais aux deux compétiteurs déficients visuels, Anthony Chalençon (et son guide Simon Valverde) et Thomas Clarion (et son guide Antoine Bollet), pour s'imposer devant les Norvégiens et les Canadiens. Le trio venait « pour l'or uniquement », pas pour la médaille. Leur talent collectif les a exhaucés.

Daviet porte-drapeau

Point d'orgue de ces 12ème Jeux paralympiques d'hiver, la cérémonie de clôture est retransmise à 20h (12h en France) en direct sur France 4. A cette occasion, notre porte-drapeau Marie Bochet a souhaité confier son étendard à Benjamin Daviet pour le défilé final des nations. Elle récompense ainsi le palmarès du fondeur qui rapporte le plus de médailles à la France : trois d'or et deux d'argent !

La France 4ème

La France s'offre ainsi 20 médailles : 7 d'or, 8 d'argent et 5 de bronze. Avec ces deux derniers titres, elle se hisse au 4ème rang des nations, derrière les Etats-Unis (13 médailles d'or), l'équipe neutre (principalement composée de Russes, 8 médailles d'or) et le Canada (8). A Sochi, en 2014, avec également 12 athlètes et 3 guides, elle avait fini à la 5ème place avec 12 médailles (5 en or, 3 en argent et 4 en bronze). C'est donc un carton plein pour cette équipe de France resserrée qui a respecté ses promesses avec, finalement, très peu d'athlètes. A titre de comparaison, l'Allemagne en comptait 26 et les Etats-Unis 85. Chapeau les champions !

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr