Comprendre la dyspraxie : un livre pour les enfants

Résumé : Une AVS de l'Isère a décidé de mettre ses talents d'illustratrice au service des enfants dyspraxiques. Avec ces " Histoires inédites du p'tit maladroit ", elle porte à la connaissance des plus jeunes ce handicap souvent invisible, en dessins....

Par , le 

Réagissez à cet article !

« Histoires inédites du p'tit maladroit », ce sont celles d'un enfant dyspraxique. Une manière ludique de présenter la dyspraxie, que l'on nomme parfois le syndrome de « l'enfant maladroit ». Cet ouvrage a pour vocation d'apporter quelques éclairages sur ce que vivent ceux qui sont atteints de ce trouble du geste au quotidien. Un handicap invisible, souvent difficile à diagnostiquer qui compromet pourtant la réalisation de nombreuses tâches de la vie courante (5 euros hors frais d'envoi).

Sur un autre thème, « Mamie Moon, de l'autre côté du miroir » aborde la relation entre une petite-fille et sa grand-mère qui perd la mémoire. Elle imagine qu'elle voyage dans sa tête comme l'Alice de son livre « Au Pays des merveilles ». Une approche de la maladie d'Alzheimer destinée aux plus jeunes, dès 4 ans (13,5 euros hors frais d'envoi).

On doit ces ouvrages à Katym. Elle est auteure-illustratrice de livres pour enfants, et c'est l'écriture de ce livre qui l'a poussée à devenir, en parallèle, auxiliaire de vie scolaire (AVS), dans la région grenobloise, auprès d'écoliers dyspraxiques.

Consulter le catalogue : http://katym.boutic.over-blog.com/pages/LES_LIVRES-3346258.html

 

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr »

 

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr