Dégradations hôpital Necker : et les enfants malades ?

Résumé : L'hôpital Necker qui reçoit des enfants malades pris pour cible par des casseurs en marge des manifestations du 14 juin 2016. Ces dégradations indignent l'opinion publique.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

L'hôpital Necker, établissement pour enfants malades de l'Assistance Publique- Hôpitaux de Paris, a été l'objet de violentes dégradations en marge des manifestations contre la loi Travail qui se sont déroulées à Paris le 14 juin 2016. En milieu d'après-midi, près de la station Duroc, plusieurs casseurs s'en sont en effet pris à cet établissement en brisant une quinzaine de vitres à la masse et en caillassant sa façade. Sur une vitrine, on pouvait lire : « Ne travaillez jamais ! », preuve que les casseurs connaissaient la nature de cet hôpital.  

Une attaque insupportable

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a fait part de son indignation, dénonçant une « attaque insupportable ». L'AP-HP porte plainte. Quant à la Fédération hospitalière de France, elle condamne une attaque sans précédent contre un symbole de la République. « Ce sont des attaques directes contre les patients, les professionnels de santé et, plus fondamentalement, contre la dignité de notre Nation, s'indigne la FHF dans un communiqué. A travers ces caillassages d'un autre âge, c'est un symbole du respect d'autrui et du prendre soin qui a été touché. Plus aucune limite ne semble aujourd'hui infranchissable dans la violence et la bêtise. Après les attaques verbales et physiques contre les forces de l'ordre, c'est aujourd'hui aux services de santé d'être pris à partie. »  

La FHF dénonce avec force ces agressions et demande aux pouvoirs publics que la plus grande fermeté soit opposée aux casseurs et responsables de ces débordements. C'est cet hôpital qui avait accueilli le matin même le petit Mathieu, âgé de 3 ans, orphelin de ses deux parents policiers tués hier à Magnanville. Violence, vous avez dit violence ?

Lire les réactions et réagissez !  

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 16-06-2016 par nono25 :
"Attaque sans précédent contre un symbole de la République ? Contre la dignité de notre Nation ? Non, c'est une attaque contre l'humanité et les valeurs des droits de lhomme.
"Après les attaques verbales et physiques contre les forces de l'ordre, c'est aujourd'hui aux services de santé d'être pris à partie" ? : Non, la finalité des actes ne sont pas là. Assez de nombrilisme et de parti pris : cela ressemble in fine à une attaque contre les travailleurs, contre les gens simples. Ne serait ce pas aussi de la provocation pour dénigrer laction des manifestants ?

Ces actes sont odieux.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr