Communiquer par télépathie avec des personnes paralysées ?

Résumé : Comment communiquer avec des personnes emmurées par un syndrome d'enfermement qui n'ont plus accès aux mouvements ni à la parole ? La transmission télépathique ouvre de nouveaux horizons.

Par , le 

Réagissez à cet article !

C'est en tout cas ce que laisse espérer une expérience menée par des neurologues de la faculté de médecine de Harvard (Etats-Unis) et révélée le 19 août 2014 dans la revue américaine PLOS one. Des chercheurs affirment avoir transmis pour la première fois un message mental simple entre deux personnes séparées par des milliers de kilomètres.

L'un était en Inde, l'autre en France. Le premier, équipé d'électrodes sur la tête, transmet, via internet, des activités cérébrales en pensant des messages simples comme « Bonjour ». L'ordinateur convertit alors ces impulsions électriques en code binaire (le langage machine), puis les envoie à un autre ordinateur qui les transmet au cerveau du sujet récepteur sous forme de flash lumineux. Ce dernier est alors en mesure de les interpréter, sur le principe de la télépathie.

Selon les scientifiques, il s'agit d'un premier pas dans l'exploration d'autres moyens de communication qui pourront probablement être mis en place « dans un avenir pas si éloigné ». Bientôt une communication directe de cerveau à cerveau ? Cette application pourrait alors avoir un intérêt considérable pour les personnes paralysées, incapables de parler après un accident vasculaire cérébral.

Réagissez à cet article !  

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr