1er avril 2018, l'AAH passe à 819 euros !

Résumé : Revalorisation annuelle des minimas sociaux au 1er avril 2018. L'AAH à taux plein passe à 819 euros. En attendant les hausses promises fin 2018 et 2019. Et quel montant pour l'AEEH ?

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Ce qui change au 1er avril 2018 en matière de minima sociaux concernant les personnes handicapées ? L'Allocation aux adultes handicapés (AAH) à taux plein (ce montant correspond à l'aide touchée par un bénéficiaire sans ressource) passe de 810,89 à 819 euros, soit 8,11 euros de plus. Selon les promesses faites par le gouvernement, elle doit par ailleurs connaître des revalorisations exceptionnelles pour atteindre 860 euros au 1er novembre 2018 puis 900 au 1er novembre 2019 (article en lien ci-dessous). Au 1er avril 2017, elle n'avait augmenté que de 2,43 euros passant de 808,46 à 810,89 euros. 

La pension d'invalidité augmente également de 1%.

Quant à l'allocation de base d'éducation d'enfant handicapé (AEEH), elle connait cette même hausse de 1%, passant à 131,81 euros. Selon les cas, ce montant peut être complété par un complément AEEH (de 98,86 à 1 118,57 euros selon le niveau de handicap, de 1 à 6) et une majoration pour parent isolé, si ce dernier assume seul la charge de son enfant handicapé (de 53,55 à 440,75 euros selon le niveau de handicap, de 2 à 6 (doc Légifrance en lien ci-dessous).

Montant des autres prestations…

- L'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa ou minimum vieillesse) augmente de 30 euros, à 833 euros par mois pour une personne seule. Le décret permettant cette hausse est attendu d'ici au 1er avril, selon la Direction de la Sécurité sociale. D'autres revalorisations exceptionnelles de 35 euros au 1er janvier 2019 et 35 euros en janvier 2020 sont prévues dans le budget 2018.

- Le Revenu de solidarité active (RSA) passe à 550,93 euros par mois pour une personne seule sans domicile fixe (pour les personnes hébergées, un forfait logement est soustrait) résidant en métropole.

- La prime d'activité, aide aux travailleurs à revenus modestes, va atteindre 531,51 euros pour une personne seule sans enfant.

- Les allocations familiales augmentent également de 1%. Un foyer avec deux enfants à charge pourra ainsi toucher au maximum 131,16 euros (pour la tranche de revenus la plus basse), et au minimum 32,79 euros (revenus les plus élevés).

- Le Complément familial augmente de 1% à 170,71 euros, tandis que le montant majoré, versé aux familles nombreuses modestes, augmente de 8,2% à 256,09 euros par mois.

- L'allocation de soutien familial, qui complète le revenu des parents isolés ne percevant pas de pension alimentaire, augmente de 5,2% à 153,70 pour un taux plein, 115,30 euros pour un taux partiel.

 - La prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) va connaître des évolutions contrastées selon ses composantes. Pour les enfants nés ou adoptés à compter du 1er avril, la prime à la naissance va augmenter de 2% par rapport à celle versée pour les enfants nés avant cette date, à 941,66 euros. La prime à l'adoption va connaître la même progression à 1 883,31 euros. Ces deux prestations n'avaient pas connu d'augmentation depuis avril 2013. L'allocation de base va en revanche diminuer de 7,5% à 170,71 euros pour un taux plein (-13,9 euros par mois), et à 85,36 euros pour un taux partiel, pour les enfants nés ou adoptés à compter d'avril. Le gouvernement a expliqué cette évolution par un alignement, pour les nouvelles naissances, des barèmes de montants et de plafonds de ressources sur ceux du complément familial. Le complément de libre choix du mode de garde (CMG) augmente de 1%. Par exemple, pour les enfants jusqu'à trois ans, la somme maximale sera de 467,41 euros, et la somme minimale de 176,82 euros, en fonction des ressources, pour l'emploi direct d'une assistante maternelle ou garde à domicile. Le congé parental est en hausse de 1%, sa rémunération passe à 396,01 euros pour un taux plein.

- L'allocation de rentrée scolaire, qui sera versée en août, a été calculée et augmentera de 1% à 367,73 euros pour les enfants de 6-10 ans, 388,02 euros pour les 11-14 ans et 401,47 euros pour les 15-18 ans.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 30-03-2018 par N-69 :
Ce n'est pas 8,11€ dont il faut mais que l'on arrive à 860€ rapidement comme a promis le gouvernement

Le 31-03-2018 par anonyme :
Il y a du mauvais et du bon.Il est un peu mieu que le precedent.Asavoir qu il avait dit une seule revalorisation pour l aah 2018 OR IL A MIT DEUX REVALORISATIONS AAH EN 2018. ATTENDONS L ANNEE POUR VOIR .......

Le 02-04-2018 par Thomas Besch :
Bonsoir,
Concernant la prime d'activité, depuis mon retour en France en 2006 j'ai toujours travaillé bénévolement. Je vais calculer mes heures de travail et les déclarer pour espérer la toucher.

Le 02-04-2018 par levelh :
oui 8.11 euros là,on aura jamais 860euros en novembre 2018 c'est sur.Encore une fausse promesse du gouvernement!

Le 11-04-2018 par ng :
Cette revalorisation sera versée à partir de mai..

Le 13-04-2018 par Bull-terrier :
qui soit augmenter oui mais au pays de la taxes surtout comme la France c'et pour sa que certains administrateurs doivent bouger encore plus (soit disant que la France a de moins en moins de chômeurs alors qu'ils le prouvent) et en plus ils y a des gens qui méritent plus que d'autres dÊtre a la aah alors qu'il le sont pas sa aussi c'et une honte et ce en connaissance de cause vous aller dans les bureaux vous voyer quoi des gens oui mais on dirais des robots répétant 100 pour 100 le(s) mot(s) qu'ils ont appris la France aide oui mais surtout dans qu'elle sens

Le 14-04-2018 par cathy44 :
Les gens, toujours à critiquer, moi je suis bien contente d'avoir l'AAH, avant j'étais à l'ASS avec moins de 500 euros par mois...alors oui, je prends ce qu'on me donne, sans rechigner...nous devrions nous estimer heureux, car dans certains pays les handicapés sont obligés de faire la manche, ce qui est loin d'être notre cas...

Le 15-04-2018 par Boursir :
Bonjour
Mise en retraite pour invalider à 45 ans par la fonction public je gagne 443€ par mois.
Pouvez vous mexpliquer quune personne qui na jamais travaillé donc cotisée perçoit 550(€ par mois !!!!
Oui bien sûr. Jai un mari qui ne ma pas encore largué vu mon handicap,donc savourer ma chance,mais chaque jour nous comptons nos sous pour payer tours les médicaments non remboursés,les soins diverses et bien sûr toutes les taxes et impôts.... et un que mon mari travail je nai pas le droit à Lhahh maigres 2 enfants qui subissent aussi nos problèmes financiers....

Le 24-04-2018 par Bocher :
Toujours et encore le même discours !!! (et ça continuera hélas encore pendant la nuit des temps... )
Cathy44 : En tant qu'invalide, si vous nagez dans le bonheur avec 819 € mensuel, que vous soyez heureuse, que vous jubilez d'accepter "ce que l'on vous donne" "sans rechigner", libre à vous, grand bien vous fasse ! Qu'à cela ne tienne ! Mais il existe aussi des invalides qui refusent et refuseront toujours le triste sort de "précarité" que la société dite "valide" daigne leurs réserver ! Parce que dans des pays moins bien lotis que le notre, des invalides "font la manche", nous devrions "nous estimer heureux" !

Le 24-04-2018 par Bocher :
Oui, c'est vrai : il y aura toujours plus malheureux que soit et cela, pour l'éternité... Devons nous nécessairement nous focaliser sur les plus malheureux que soi, courber l'échine, "rester silencieux" et ne jamais "se plaindre" ? Cette fierté là, à deux sous, je l'exècre... Moi, invalide, je n'ai pas honte de réclamer la dignité, de demander enfin au "monde valide" l'"honneur" qu'il a hélas perdu, de nous considérer dignement. Il faut enfin daigner regarder comme exemple de satisfaction matérielle, vers les plus favorisés (parce quil y en a ! ) et non vers les plus malheureux qui n'ont pas demandé le si piètre sort que la société de nantis lui réserve...

Le 24-04-2018 par Bocher :
En outre, je reprends : 819 € ! De qui se moque t-on ? Où sont passés les 100 € d'augmentation promis par Macron ?
Où diable ? Je suis miro ou bien les 100 € promis ont été transformés par "10 fois moins" ? Ils sont beaux, l'engagement et la politique de Macron ! Et nous, pendant ce temps là, on attend, on attend : c'est à croire que nous ne sommes bon qu'à ça, à attendre... (Mais Macron risque aussi d'attendre longtemps mes suffrages... )

Le 02-05-2018 par steph :
pfff encore des foutaises, nous dire qu'on aura le droit à 40€ et fin de l'année 60 € en plus, encore des conneries. forcément quand les précédents gouvernement ont donné l'argent réservé aux handicapés (pour l'accessibilité pour tous, et augmentation de la aah), a été pris pour payer les RSA et autres aides pour les autres. on n'a pas le droit aux prêts caf même si le quotient familiale est bas car avec la AAH pas le droit aux prêts. sans compter que beaucoup de médicaments ou soins sont plus pris en charge par la cpam même en ald sans compter les franchises pour la cpam à payer et les autres taxes alors que c'est en rapport avec l'infection en rapport avec l'ald. et on paye plus de loyer et d'autres ont une très bonne santé mais préfère glander et toucher toutes les aides possible de l'état

Le 09-05-2018 par lea :
Mais lallocation logement a baissé de 5 €.

Le 04-06-2018 par Bocher :
Ah ben ça ! Quelle bonne nouvelle ! Le gouvernement Macron a vraiment le cœur sur la main, j'en suis tout ému ! Ce gouvernement est si bienveillant envers les personnes handicapées que j'en pleure de joie ! C'est bien simple : en signe de reconnaissance, je vais faire abstinence de Macron satisfaction tout le quinquennat...

Le 04-06-2018 par Villejuif :
Jai etait diagnostiqué schizophrène en 2014 plusieur hospitalisation office jai deposer un dossier aah il y a 2 mois j'aimerais savoir si sa seras accepter et combien de temp sa va mettre

Le 07-06-2018 par Bocher :
Je viens de voir ces annonces aujourd'hui 07 juin 2018 : Macron nous avait promis 100 € d'augmentation pour l'AAH (c'est vrai, il n'avait pas dit quand... ) mais, tout bien considéré, je peux estimer, depuis son mois d'élection, avril 2017, pour l'instant, "avoir perdu", nous sommes en juin 2018, 13 * 100 € mensuels, soit 1300 € au total ! Et à la date, enfin, de commencement de réévaluation effective, premier novembre : 5 mois de plus, à savoir 500 € supplémentaires, donc 1800 € de perdus !
Certaines personnes politiques sont habiles pour jouer avec les chiffres et il est vrai que Le Pen aurait probablement fait encore pire mais je n'oublierai pas ça pour les prochaines présidentielles... Ni Macron ni Le Pen !!! (Si les 1,1 millions autres bénéficiaires de l'AAH font comme moi, on peut entrevoir un peu d'espoir... )(et de considération... )

Le 12-07-2018 par cathy44 :
Bocher, oui, je m'estime heureuse, j'ai connu la misère avec moins de 500 euros par moi en ASS...je ne dis pas que c'est super cette sommes de 819 euros, mais c'est mieux que rien...je vis seule, et je me débrouille sans demander aux autres de m'assumer.

Le 14-07-2018 par Lègue :
J'ai lu vos commentaires et dans beaucoup de vous je me reconnais ds vos opinions...le mien :c'est que à l époque de Sarkozy en 5 ans il y avait eu +155 €en plus sur la aah alors que la c est 2 augmentation et pas plus c'est de nombre défini sans pouvoirs augmenter un peu en 2020 mais non c'est 90 €pour les 5 années de mandat. Je comprends aussi la personne au ass je suis passé par la avant ma aah..
et je pense que les 2 dernières années de son mandat 2021 ne vont pas faire partie de l augmentation car vu comment expliquer ça ne risque pas d'y avoir une une augmentation pour eu ces juste de 90€ et sur 2 ans alors que je pense il peuvent à mon avis faire comme Sarkozy une augmentation chaque année de quinquennat ça c est possible vu que ça à été réalisé. Je compati avec la personne qui a que les ass je suis passé par là aussi... De toutes façons on pourra pas refaire le monde

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr