La revalorisation de l'AAH sera annoncée le 20 septembre

Résumé : La revalorisation de l'Allocation adulte handicapé (AAH) sera annoncée lors d'un comité interministériel du handicap (CIH) le 20 septembre 2017, a précisé,le 5 septembre,la secrétaire d'État chargée du handicap, Sophie Cluzel.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Prévue pour 2018, la revalorisation de l'Allocation adulte handicapé (AAH) sera annoncée lors d'un comité interministériel du handicap (CIH) le 20 septembre 2017. C'est ce qu'a annoncé, le 5 septembre, la secrétaire d'État chargée du handicap, Sophie Cluzel, en marge d'un déplacement dans une école à Paris. Venue à la rencontre d'un élève handicapé scolarisé dans une école élémentaire du XIIe arrondissement, Mme Cluzel a rappelé sa volonté de poursuivre la professionnalisation des auxiliaires de vie scolaire (AVS), entamée par le précédent gouvernement, et de leur permettre d'accompagner les enfants handicapés également en dehors de l'école, par exemple à l'occasion d'activités périscolaires.

Tous les sujets abordés

« Cette question sera au menu du premier comité interministériel du handicap du quinquennat, qui se tiendra le 20 septembre et abordera tous les sujets permettant d'améliorer le parcours de la personne handicapée, de la naissance à la vieillesse », a-t-elle ajouté, évoquant également la simplification de l'accès aux droits. La revalorisation de l'allocation adulte handicapé sera annoncée à cette occasion, a-t-elle précisé sans vouloir en dévoiler le calendrier.

Pendant la campagne, Emmanuel Macron avait promis d'augmenter à 900 euros l'AAH, dont le montant maximal est actuellement de 810,89 euros par mois pour une personne seule. Le Premier ministre Édouard Philippe avait confirmé en août que l'AAH augmenterait dès 2018, « de façon assez massive », sans toutefois s'engager sur les 900 euros dès l'année prochaine. « Nous atteindrons les 900 euros dans un calendrier annoncé le 20 septembre », a indiqué Mme Cluzel le 5 septembre.

© Emmanuelle Dal'Secco

Lire les réactions et réagissez !  

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 05-09-2017 par Mimi kitty :
Bonjour.
Augmentation de 100€ pour tous? Ou au prorata? Car moi ils m.ont reduit depuis que mon mari travail pourtant une petite paie et je me retrouve qu.a la moitier et j.avoue c.est dure de vivre. La il a ete licencier et pourtant la aah pas revalorisée. 1 repas par jour pas dr vacances plus de sortie deja etre handicapé c dure ne nai trouver de taf du a l.handicap c horrible mais n.avoir plus de vie sociale la c.est pompom sur la pomponnette.
En fait ol faut etre en super bonne santé et etre patron pour etre bien vu en france

Le 05-09-2017 par Jolion50 :
Madame la Secrétaire D'Etat,
Vous augmentez L'AAH c'est bien, mais que faites-vous des Retraités handicapés...? encore de fausses promesses.
Il y a aussi les toutes petites retraites qui sont encore moins que le montant de L'AAH, encore une injustice.
Madame la Secrétaire D'Etat qui vient pourtant d'une Association auprès ds personnes handicapées devrait faire en sorte qu'il n'y est pas d'exception entre handicapés et retraités handicapés, ce gouvernement devient du n'importe quoi.

Le 06-09-2017 par Krys :
100€ d'augmentation moins diminution d'APL (qui du reste étaient gelées depuis bien longtemps) plus augmention du loyer, des charges, de la facture énergétique, des entretients technique des chaudière plus ramonage plus assurance appart, égale RESTOS du cœur pour survivre, pas de loisirs, encore moins de vacances, pas de regards sur les vitrines des magasins et même l'impasse sur des soins et médocs nécessaires mais deremboursées ou aux tarifs prohibitifs.Mais oui M.Macron les jeunes(excepté handi) sont les plus malheureux en France! Qui peux croire ça ! Vous oubliez que les seniors ont cotiser toute leur vie pour autrui et qu'il n'arrive pas à la retraite sans handicap.A quand une AAH et une retraite décente pour tous les handicapés?

Le 06-09-2017 par Lefort :
Bonjour, et que faites vous pour les personnes handicapées vieillissantes qui sont placées en établissement, qui doivent payer plus de 2000€par mois avec une petite retraite

Le 11-09-2017 par Guigui :
Admettons 900€ minimum
Parfois sur des site ont li 980 ou 965 etc.
Personne n'ais d'accord sur le montant.
Ça va beaucoup aidé certains,
D'autre pourront épargné plus facilement pour la retraite.
Oui les retraités de la mdph sont souvent dans la misère, trop pour avoir la cmu,
Mais payeront une mutuelle bien plus chères que les jeunes
Les retraités vivent et vivront dans la misère.
L'autre solution pour ceux qui peuvent se le permettre c'est d'épargné eux même pour la retraite,
Mais la encore à partir de 30.000 de bien l'apl baisse.
Ça parrais beaucoup sur le coup, mais calculer sur 10 ans taper 200 euro par mois il ne restera pas grans chose sur les 30.000€ pour aller jusqu'à la fin des jours.
D'une manière ou d'une autre les retraités de la mdph seront dans la misère.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr