"Pas tous ensemble" pour restaurer la maison de Croizon

Résumé : "Tous ensemble" au secours de Philippe Croizon? Pas exactement. Le nageur quadri-amputé a en effet tourné une parodie de l'émission (diffusée vendredi 28 août à 20h55). Rire de son handicap, bousculer les mentalités, c'est son credo. Extrait...

Par , le 

Réagissez à cet article !

Que faire pour la maison toute pourrie du « pauv' handicapé » ? C'est le scénario de « Pas tous ensemble », parodie de l'émission de TF1 « Tous ensemble » dans laquelle des bénévoles viennent en aide à des personnes dans la détresse pour restaurer leur maison. Pour camper Jean-Dominique, un père de famille improbable qui a perdu ses bras à la suite d'une « petite maladresse », Philippe Croizon.

Complices de longue date

Le nageur quadri-amputé qui a traversé la Manche puis relié les 5 continents à la nage a répondu à l'invitation de Jérémy Ferrari. L'humoriste, qui enfile la chemise à carreau emblématique de l'animateur Marc-Emmanuel, a imaginé une fable sans ménagement pour son complice de longue date, qu'il avait déjà mis rudement à l'épreuve dans son show « Handicap handi pas cap ». Jérémy était également le parrain de la première édition du festival du handicap positif Croiz'y (article en lien ci-dessous). « Jérémy a aussitôt pensé à moi. Certainement aussi pour mes talents d'acteur ! » plaisante le nageur.

De l'humour, toujours, même noir...

C'est ainsi que Philippe se retrouve bringuebalé dans une brouette pour arpenter le village à la recherche de volontaires. « J'ai toujours le même objectif, confie Philippe, changer le regard que l'on porte sur le handicap à travers l'humour, quitte à ce qu'il soit très noir. Certains n'apprécieront peut-être pas mais ce genre de programme a au moins le mérite de rendre le handicap visible et d'ouvrir le débat ». Dans cette caricature, il a pour femme Catherine Laborde, présentatrice météo, à qui rien n'a été épargné : les débordements d'émotion factice tout comme le sac à dos dans lequel la brave doit porter son mari. « Pour cette scène finale, elle était inquiète de devoir me trimballer dans son dos alors j'ai enfilé mes prothèses de jambe et le caméraman a adapté le cadrage. »

Une émission spéciale parodie

Il n'a fallu qu'une journée, en plein hiver, pour venir à bout de la « restauration » particulièrement minimaliste de ce « petit nid douillet ». C'est le vieux village de Goussainville (Val d'Oise) qui a accueilli le tournage de cette fiction, abandonné depuis le crash du Tupolev en 1973. On devine que la solidarité y est aussi délabrée que le décor. Cette entreprise de solidarité volontairement mielleuse et délirante sera diffusée le vendredi 28 août 2015 à 20h55 sur TF1 (ou en replay sur MYTF1) lors de la « Grande soirée des parodies TV ». Durant deux heures, les émissions et séries emblématiques de la chaîne seront passées au filtre d'un humour souvent corrosif !

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr