Circomédie Timéo, 2 ados handicapés vont vous faire craquer

Résumé : 1600 spectateurs survoltés sont venus applaudir Mathias et Benjamin au Casino de Paris pour la présentation de la nouvelle comédie musicale Timéo. Ces 2 jeunes artistes sont handicapés. Un projet qui promet de faire du bruit dès le 16 septembre 2016

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Deux jeunes artistes ont mis le feu au Casino de Paris le 24 mai 2016 à l'occasion de la présentation de la nouvelle comédie musicale de la rentrée, Timéo. Jusque-là, rien de bien original. Mais là où l'histoire est singulière, c'est que Mathias Raumel et Benjamin Maytraud sont en situation de handicap, le premier suite à un accident de voiture à l'âge de 13 ans et le second par un trouble méconnu, le tremblement essentiel (ce dernier n'est pas en fauteuil dans la vie mais a accepté de s'y glisser pour le rôle). « J'ai adoré le film Intouchables mais je me suis toujours demandé pourquoi c'était François Cluzet qui avait eu le rôle », explique Axel Goude, ancien présentateur télé, à l'origine de ce projet. Les deux protagonistes se partageront la scène en alternance et évolueront parmi une troupe de 18 artistes hauts en couleurs.

Casté par une copine

Il y a encore quelques mois, Matias était le pensionnaire anonyme d'un établissement de l'APF (Association des paralysés de France) en Seine-et-Marne. Il chantait sous la douche et espérait secrètement être comédien ; il a été inscrit au casting à son insu, par une amie. Le soir de la présentation, ses copains sont dans la salle et le font savoir. « Ils sont contents pour moi, confie Mathias. L'aventure que je vis leur donne aussi de l'espoir. » Le jeune néophyte a dû s'astreindre à un entraînement intensif ; deux heures de jonglage par semaine, deux cours de chant, tout en assurant sa scolarité en classe de seconde. Quant à Benjamin, il était inscrit au cours Florent.

En scène dès le 16 septembre 2016

En maître de cérémonie, Axel Goude semble surpris par l'ambiance électrisée que suscite cette nouvelle aventure à moins de 4 mois de la première parisienne, le 16 septembre 2016. Il travaille sur cette « circomédie », qui mêle cirque et musique, depuis 4 ans. « Dès la lecture de Timéo alors qu'il n'y avait que quelques pages et une dizaine de chansons, je suis tombé amoureux fou de cette histoire universelle, transgénérationnelle et merveilleuse. Jamais un projet ne m'avait autant tenu à cœur, et le voir aujourd'hui se réaliser me rend fou de joie. Et puis, comme dans le livret, on avait une opportunité incroyable, changer la vie de deux jeunes en situation de handicap et en faire des artistes de cirque. Et ça, ce sera notre plus grande fierté à tous ! », confie-t-il.

Une histoire presque vraie

Timéo c'est en effet l'histoire d'un adolescent en fauteuil qui n'a qu'un rêve, devenir acrobate ! Il s'invite alors sur la piste aux étoiles, partageant le quotidien d'une bande de circassiens survitaminée. « Au départ, ce ne devait être qu'un conte pour enfants mais Axel a voulu en faire une grande comédie musicale. Un projet qui, on l'espère, éveillera les consciences et changera le regard sur le handicap », explique Jean-Jacques Thibaud qui a écrit cette fiction un peu folle. Fiction ? Pas tout à fait ; elle lui a en effet été inspirée lors d'un festival de cirque à Monte-Carlo où il a surpris dans les coulisses, un matin, lors des répétitions, un garçon en fauteuil venu admirer des trapézistes. « J'ai vraiment eu l'impression que le gamin voulait s'envoler avec eux. J'ai été ému aux larmes et ai pris quelques notes dans un carnet avant, quelques années plus tard, de commencer l'écriture de ce conte. »

Faire bouger les choses

Acrobaties aériennes, au sol, cracheurs de feu, funambules, trapézistes et contorsions, skates et BMX, jeux de lumière époustouflants… Ce spectacle mêle également chorégraphie en fauteuil et en langue des signes. « Etre différent, c'est normal », voilà son credo. Mathias de conclure « Alex montre enfin des situations que le grand public ne connait pas. Un spectacle comme celui-là peut vraiment faire bouger les choses. » Et pourquoi pas changer sa vie puisque le jeune homme confie avoir attrapé le virus de la scène et « vouloir poursuivre sa vie dans le spectacle ».
En attendant de découvrir cette circomédie insolite, l'album audio intégral est disponible dès le 3 juin 2016.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 14-06-2016 par LERICHE /patrick :
Bravo ! cette idée du Cirque, art universel ,est plus que pertinente.Timéo soutient la diversité et invite à changer son regard sur la différence.en ce sens elle participe à rendre la citée inclusive. je suggère, si ce n'est déjà envisagé, qu'elle soit subventionnée par des fonds publics.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr