Le handicap, levier du divorce

Résumé : Edmond Thomas est un homme en révolte. Remonté contre la justice et contre son ex-femme qui ont utilisé son handicap pour le spolier de ses droits de père.

Par , le 

A l'âge de 22 ans Edmond devient paraplégique après un accident de moto. Un véritable coup de massue pour cet homme plein d'énergie et de joie de vivre. Mais qu'à cela ne tienne, Edmond croit en la vie et ça se sent et ça se voit ! Après plusieurs années passées en centre de rééducation, il retrouve une vie autonome et rencontre une jeune fille de 9 ans sa cadette. Les sentiments font le reste et rapidement, ils vont emménager et vivre une vie de couple épanoui. Ils vivent de la pension d'Edmond qui leur suffira pour encore peu de temps. Edmond a régulièrement des problèmes de santé mais sa jeune épouse le supporte bien et elle désire même des enfants.

Pris dans une vie de moins en moins rose, ils auront trois enfants qui ne suffiront malheureusement pas à cimenter le couple. Au bout de 10 ans de vie commune, l'ambiance se dégrade, son épouse le harcèle sans cesse à propos de ses problèmes de santé, réclame plus d'argent et demande à son mari de lui financer une petite affaire. Mais Edmond a déjà du mal à financer l'intégralité des frais d'une famille de cinq personnes. Sa pension ne suffit plus et son épouse, toujours sans activité professionnelle, refuse qu'il quitte la maison pour travailler. Rapidement, et sur les conseils d'une amie, elle demande le divorce et déménage à quelques kilomètres, vivant de ménages, d'allocations et de la pension que lui verse Edmond.

Malgré tout la relation est de plus en plus difficile, l'épouse dresse ses enfants contre leur père, appuyant sur tous les aspects négatifs de son handicap et obtient ce qu'elle cherche puisque Edmond ne verra presque plus ses enfants pendant 10 ans alors qu'ils ne vivent qu'à quelques kilomètres de lui. Non contente, elle l'attaque en justice pour obtenir la maison qui appartient en propre à Edmond. Déboutée, elle l'attaque sur une compensation de loyer qu'il aurait lui verser et réclame près de 150 000 euros. Pendant ce temps Edmond souffre de plus en plus de problème de santé mais, justice ou assistante sociale, personne n'en tient compte et bien au contraire tous utilisent son handicap comme prétexte pour ne pas lui donner raison quand il demande à avoir ses enfants sur lesquels il a toujours l'autorité parentale. Les clauses du divorce ne sont pas respectées par la justice elle-même.

Cette affaire longue et douloureuse aura fait le vide autour d'Edmond, car se femme a su dresser tout son entourage contre lui. Aujourd'hui Edmond, qui a toujours fait face à ses responsabilités et ses obligations, ne demande qu'une chose, voir ses enfants et surtout sa fille qui lui voue une grande affection et attend que lui soit rendus sa dignité et ses droits de père. Mais peut-on espérer que la justice se remettre en question pour quelqu'un de totalement isolé, sans emploi et de surcroit handicapé ? 

 

 JMMC

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr