iPhone et handicap

iPhone et handicap

Résumé : Ce mois d'avril est des plus enthousiasmants pour nous, puisqu'Handicap.fr lance sa première application iPhone, regroupant informations, agenda et surtout un moteur de recherche de places de stationnement dans la plupart des métropoles françaises

Par le

Lire les réactions et réagissez !

Cette innovation s'inscrit dans notre volonté de vous proposer toujours plus de services contribuant à faciliter votre autonomie. Le moteur de recherche des places de parking adaptées est accessible déjà depuis le 2 mars sur le site (http://parking.handicap.fr) et par smart phone.

Proposer un accès pour les détenteurs d'iPhone est un nouveau mode de communication avec vous.

Nous sommes donc curieux de vos réactions, critiques et encouragements. C'est aussi un moyen pour nous d'explorer ces canaux de communication pour être à même de vous fournir de nouveaux services.

Cependant d'ores et déjà, les réactions des quelques personnes au courant du projet de longue date (plus de 6 mois!) sont assez tranchées et riches d'enseignement, elles peuvent se classer en trois grandes familles que voici.

Les premiers à se manifester sont les technophiles. De nombreuses personnes handicapées le sont, car elles sont souvent aussi redevables d'une part de leur autonomie à la technologie embarquée dans diverses aides techniques. Pour ceux-ci la nouvelle a plutôt suscité de l'enthousiasme, à l'idée de pouvoir connaître les dernières informations n'importe où, ou de trouver la place de stationnement la plus proche à n'importe quel moment.... Ces réactions sont les plus agréables et nous espérons remplir leurs attentes.

Les seconds ont une attitude inverse. Ces technophobes regroupent tous ceux qui ont eu à souffrir de portes automatiques qui ne s'ouvrent pas devant leur fauteuil, de guichets automatiques trop hauts, de téléphones avec des touches trop petites.... Bref toutes les personnes handicapées qui ont eu maille à partir avec la technologie quand elle n'a pas réfléchi au handicap. Nous voudrions d'abord rassurer ceux-ci, tout reste disponible sur le site internet, vous ne serez pas laissé pour compte si vous n'avez pas d'iPhone! Il faut cependant avouer que si l'accessibilité est un sujet excessivement ardu (et nous le mesurons, ô combien, tous les jours) et qu'une idée sympathique peut souvent se révéler catastrophique, force est de constater que l'accessibilité se traite bien souvent après coup, et avec une certaine légèreté alors que les besoins des personnes handicapées, les bonnes pratiques et des normes d'accessibilité sont connus depuis longtemps. Faire un objet parfaitement accessible n'est pas facile, mais doit-on pour autant les rendre difficile à utiliser dès leur conception?

La troisième réaction est la plus édifiante (et elle vient souvent des "personnes valides") et se résume à un "A quoi ça sert?" tonitruant. Cette interrogation ne porte pas sur les fonctionnalités de l'application mais sur son utilité globale. Derrière, en filigrane, on voit apparaître encore une fois l'image d'une personne handicapée qui n'aurait nul besoin de se déplacer et encore moins de s'informer... Certes, si l'autonomie n'est pas permise à tous (à cause des spécificités de leur handicap, de revenus AAH trop modestes, de l'éloignement), c'est encore vouloir cantonner les personnes handicapées dans un rôle de reclus et d'exclus.

Il faut alors rappeler qu'il y a des personnes handicapées qui travaillent, qui ont des enfants, qui vont les chercher à l'école, qui vont chez le médecin, qui doivent voir des administrations, qui peuvent faire du shopping, qui peuvent tout simplement visiter la ville... Bref il faut (encore) rappeler que les personnes handicapées sont bien des personnes et que donc elles ont elles aussi le droit d'obtenir des informations et d'utiliser un iPhone si elles le souhaitent.... Qui demande à un valide à quoi sert lui sert une application sur son iphone?

Une application iphone sur le handicap a plusieurs effets, parfois elle nous sert à trouver une place de stationnement, parfois elle nous sert à mesurer la distance qui nous reste à parcourir...

Partager sur :

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Commentaires

Réagissez à cet article


Le 15-04-2010 par Tarzan :
Bravo! Je suis l\'évolution d\'handicap.fr depuis de nombreuses années et vous êtes toujours présent pour apporter votre contributions à une meilleure autonomie des personnes handicapées.

Le 15-04-2010 par Jeanne84 :
Bravo Monsieur Courtois, voilà qui est bien dit ! Comme Tarzan je remercie Handicap.fr qui fait vivre les personnes handicapées au Présent, je vais de ce pas twitter cette information :))

Le 17-04-2010 par Ana :
Un bravo mitigé. Oui sur l\'iphone il y a de bonnes applications. Mais avec la mode des écrans tactiles, les non-noyvants sont laisés. Il devient très difficile de trouver un téléphone à touches...

Le 17-04-2010 par yakyak :
le problème à noter : l\'iphone ne détecte pas l\'utilisation d\'une baguette pour l\'utiliser. J\'ai fait des tests ,seul les doigts peuvent le faire fonctionner , ceux ne sont pas des touches tactiles , donc attention

Le 19-04-2010 par Guillemette :
@ Ana: contrairement à ce que beaucoup pensent, l\'iPhone est accessible au non-voyants. Cela fonctionne par le biais de \"raccourcis tactiles\". C\'est très apprécié par les non-voyants et très utilisé par eux. La seule question est \" cette appli est elle accessible?\". Un grand bravo à cette initiative donc!

Soumettre un commentaire
Rappel : merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux... Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants.

Haut