Le porte-parole de la Coordination handicap et autonomie quitte le ministère

25 février 2004 • Par

Thèmes :

STRASBOURG, 25 fév (AFP) - Le porte-parole de la Coordination handicap et autonomie Marcel Nuss a démissionné de sa mission de médiation et de communication qui lui avait été confiée en octobre par le secrétariat d'Etat aux personnes handicapées, a-t-il annoncé mercredi dans un communiqué. "Après trois mois de travail intense et intensif, notamment avec les DDASS, je me retrouve depuis le début de l'année dans une situation de quasi chômage technique", a-t-il écrit à la secrétaire d'Etat Marie-Thérèse Boisseau dans sa lettre de démission datée du 23 février, dénonçant le "manque de moyens" accordés à sa mission attribuée dans le cadre du dispositif "grande dépendance". "Aujourd'hui, les personnes handicapées ne peuvent qu'être inquiètes pour leur avenir face aux discours incohérents et contradictoires qui leur parviennent de toutes parts", a ajouté cet homme de 49 ans, première personne "si lourdement handicapée à être embauchée à un tel niveau et avec des responsabilités sur le terrain". M. Nuss, sous assistance respiratoire, souffre d'une amyotrophie spinale infantile, maladie génétique évolutive. Il n'a jamais pu marcher et a perdu l'usage de ses bras à 16 ans. "Je préfère démissionner afin d'être utile et disponible sur le terrain, plutôt que de perdre mon temps et mon énergie à être ligoté par un poste dont l'intérêt a perdu tout sens à mes yeux", a-t-il conclu, . M. Nuss, qui se bat depuis des années notamment pour la prise en charge à domicile des personnes handicapées, est le porte-parole de la Coordination handicap et autonomie (qui réunit plusieurs associations de défense des handicapés) depuis sa création en novembre 2002. abd/ez/sab [BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations."[EI]
Partager sur :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.