La question des ressources reste entière (Apajh)

10 juin 2008 • Par

Thèmes :

PARIS, 10 juin 2008 (AFP) -
"Il reste un litige pendant après cette conférence nationale sur le handicap, c'est celui des ressources des personnes handicapées", a affirmé M.Tournan.
"C'est le point négatif parce que nous sommes avec 628 euros en dessous du seuil de pauvreté pour une personne qui vit seule à domicile, et même si on applique 25% d'augmentation d'ici 5 ans, on s'aperçoit que les personnes restent dans une situation de très grande précarité".

En revanche, le président de l'APAJH juge "positive" l'annonce de la création de 50.000 places nouvelles d'accueil sur cinq ans, dont 4.100 pour les autistes, et les annonces concernant la "pacte pour l'emploi".

"On sent une détermination, on jugera aux actes, il parle de nécessité pour les entreprises privées mais aussi pour la fonction publique de faire un effort pour l'insertion professionnelle, c'est une demande forte de notre part", dit-il.

Il estime aussi "positif" que le président de la République "veuille rompre avec le schéma de l'aide sociale", qui veut "qu'on préoriente les personnes handicapées soit vers aide sociale soit vers travail".
im-mv/vdr/dlm
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».

Partager sur :

Commentaires6 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
6 commentaires






Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.