Agefiph: L'Etat va ponctionner 50 M EUR du budget formation

L'association chargée de gérer le fonds pour l'insertion des personnes handicapées (Agefiph) s'est élevée vendredi contre une ponction de 50 millions d'euros sur son budget par le gouvernement pour équilibrer les recettes de la loi de Finances

19 septembre 2008 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires7 Réagissez à cet article

LYON, 19 sept 2008 (AFP) -
Ce projet, dont le conseil d'administration de l'Agefiph a pris connaissance jeudi, revient à retirer à la structure 10% de son budget prévisionnel 2008-2010, et pourrait priver 28.000 personnes à mobilité réduite d'une formation qualifiante, a indiqué Tanguy du Chéné, son président, lors d'un point presse à Lyon.
"C'est un coup de colère contre l'Etat qui, parce qu'il n'a plus les moyens de financer la loi de Finances 2009, vient se servir dans notre organisation, parce qu'elle est bien gérée. On est sanctionné pour notre bonne gestion, ça doit être une première", a expliqué M. du Chéné.
"De plus, ce prélèvement vient juste boucher un trou, il ne va pas créer un seul emploi, pas permettre une seule entrée en formation. Avec cet argent, il y a peut-être mieux à faire que de boucher un trou", a-t-il poursuivi.
"C'est d'autant plus grave que cette annonce intervient 6 mois après la signature d'une convention triennale" d'objectifs pour l'insertion et le maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés par Christine Lagarde, ministre de l'Economie, a-t-il ajouté.
La décision de l'Etat a été communiquée à l'Agefiph le jour de la réception des athlètes médaillés aux Jeux Paralympiques de Pékin par le président de la République à l'Elysée. Or, l'Agefiph finance aussi "des formations pour la reconversion des athlètes handisport", a rappelé M. du Chéné.
"Cela fait mal, et nous trouvons inacceptable que lorsque les conditions économiques deviennent plus dures, on fragilise les plus faibles", a-t-il conclu.
Financée par les contributions des entreprises qui ne respectent pas l'obligation légale d'emploi de travailleurs handicapés, l'Agefiph est administrée par les partenaires sociaux et les associations de personnes handicapées.
hap/pre/phi

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».

 

Partager sur :

Commentaires7 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
7 commentaires







Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.