Sarkozy veut développer le handisport en vue de Londres 2012

Le président Nicolas Sarkozy a reçu jeudi à l'Elysée plus de 120 membres de l'équipe française paralympique, tout juste rentrée de Pékin, indiquant vouloir développer le handisport dans la perspective des Jeux paralympiques de Londres, en 2012.

19 septembre 2008 • Par

Thèmes :

Paris, 18 sept 2008 (AFP)
"J'ai demandé au ministre des Sports d'organiser avec vos dirigeants, dans les toutes prochaines semaines, une réunion pour voir comment on peut développer la pratique et les moyens du handisport parce qu'il y a Londres et qu'il faut le préparer tout de suite", a affirmé M. Sarkozy.
M. Sarkozy était entouré des ministres Roselyne Bachelot (Santé et sports), Xavier Bertrand (travail et solidarité), et des secrétaires d'Etat Bernard Laporte (Sports) et Valérie Létard (Solidarité).
Interrogé par la presse, M. Laporte a précisé que 150 emplois de formateurs auprès des athlètes handicapés allaient notamment être pérennisés.
"Ces 13e Jeux paralympiques à Pékin ont été un immense succès pour le mouvement paralympique international", a affirmé M. Sarkozy, rendant hommage à la "persévérance" et au "courage" des athlètes.

"Indécence"

"A chaque nouvelle olympiade, les Jeux paralympiques confirment (...) leur statut de tout premier événement sportif mondial. A Pékin, grâce à une couverture médiatique plus importante que jamais -même si elle n'est jamais aussi importante qu'on le souhaiterait- 4000 représentants des médias ont suivi toute votre compétition. A Athènes (en 2004), ils n'étaient que 2500", a également affirmé M. Sarkozy.
Mercredi, le secrétaire national de l'UMP, le professeur Philippe Juvin, avait dénoncé "l'indécence des médias dans le traitement des Jeux paralympiques", et avait mis en cause le service public, accusé par lui d'avoir fait de la "ségrégation" dans sa retransmission des Jeux paralympiques.
France Télévisions a annoncé jeudi son intention de porter plainte contre lui.
L'athlète malvoyante Assia El'Hannouni, qui a obtenu quatre médailles à Pékin, s'est de son côté plainte à l'issue de la réunion sur France 2 de ce qu'elle a appelé "le manque de soutien" du président de la République et du gouvernement.
M. Sarkozy a régulièrement félicité les sportifs français engagés à Pékin, et avait notamment adressé le 13 septembre un message de félicitation à Assia El'Hannouni pour une de ses médailles d'or.
Les Paralympiques, terminés mercredi, ont réuni 4000 athlètes de 150 pays pendant 11 jours de compétition. La Chine est arrivée en haut du tableau d'honneur avec 89 médailles d'or. La France a fini 12e avec 52 médailles dont 12 en or.

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2019) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires4 Réagissez à cet article

Thèmes :

 
4 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.