Elèves handicapés: la Halde transmet ses recommandations

24 février 2009 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

PARIS, 23 fév 2009 (AFP) -
La Halde s'est intéressée au bilan de la scolarisation des élèves handicapés en milieu ordinaire, quatre ans après la promulgation de la loi du 11 février 2005 sur le handicap qui "pose le principe de l'inscription de tout enfant handicapé dans l'établissement scolaire le plus proche de son domicile", rappelle la Halde dans un communiqué.
Elle recommande au gouvernement de "permettre aux auxiliaires de vie scolaire -AVS et assimilés - (assistants d'éducation, emplois de vie scolaire et contrats d'accompagnement dans l'emploi) de sortir de la précarité et de faire durablement carrière dans l'accompagnement scolaire".
En particulier, le ministère de l'Education devrait "mieux anticiper le recrutement des AVS" et de ces emplois, estime-t-elle.
Elle lui recommande aussi "'d'évaluer l'offre des formations existantes sur le sujet du handicap et de développer si besoin leurs contenus".
"Consolider l'offre d'information disponible à l'attention des chefs d'établissement" ou "veiller à une présence suffisante des enseignants référents" dans les établissements sont deux autres préconisations.
S'agissant de l'accès à l'information, la Halde recommande au ministère de "fournir une information systématique à l'ensemble des parents sur le droit à la scolarisation des élèves handicapés".
Elle suggère aussi la conduite d'un sondage d'opinion, portant sur les responsables de collèges ou lycées, les enseignants, tous les parents d'élèves entre autres.
kp/ls/ei

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».

Partager sur :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.