Handicap: formation des professionnels

18 juin 2009 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires6 Réagissez à cet article

PARIS, 18 juin 2009 (AFP) - L'Observatoire national sur la formation, la recherche et l'innovation sur le handicap (Onfrih) prône une meilleure formation des professionnels du secteur, notamment pour améliorer la prise en charge des enfants, dans son premier rapport annuel.
Notant que "dans le domaine du handicap, le paysage actuel de la formation des professionnels est complexe", l'Onfrih propose de "recentrer les formations des professionnels sur un socle commun", selon la note de synthèse du rapport.
L'Observatoire recommande aussi "dans tous les domaines professionnels, un principe d'obligation de formation initiale" qui s'appuierait "sur l'écoute des besoins particuliers des personnes en situation de handicap".
Un des objectifs est "d'améliorer la formation et l'information en matière de prévention" du handicap chez l'enfant de façon "à détecter et traiter de manière précoce" les maladies.
Il faut aussi renforcer "les études et recherches nécessaires pour répondre aux nombreuses questions qui se posent quant au fonctionnement de la chaîne dépistage-diagnostic-prise en charge, qui présente manifestement des imperfections".
L'Onfrih insiste sur la formation des personnels qui sont "directement au contact des jeunes enfants" mais aussi sur l'information de la famille, que l'observatoire propose de mieux accompagner "pour l'aider à prendre en charge le handicap de son enfant et de l'associer pour assurer l'efficacité des actions de prévention".
En outre, le rapport déplore "la situation entre très insatisfaisante" de la recherche française en sciences humaines et sociales sur le handicap: peu de chercheurs, peu d'études et peu de chiffres, surtout comparé aux pays anglo-saxons.
Prévu par la loi Handicap de 2005 et installé en 2007, l'Onfrih dépend de la délégation interministérielle aux personnes handicapées.
jc/im/ag

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Partager sur :

Commentaires6 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
6 commentaires






Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.