Création d'activité

19 août 2002 • Par

Thèmes :

[B1]Création d'activité[E1] [B2]Objectifs[E2] Favoriser les initiatives des personnes handicapées qui créent leur emploi en accèdant à une activité non salariée. [B2]Contenu[E2] Dans le cadre d'une création ou d'une reprise d'entreprise, aider une personne handicapée au démarrage d'une activité indépendante lui permettant de s'assurer un emploi pérenne compatible avec le handicap : - Participation au financement d'organismes spécialisés pour l'accueil, l'accompagnement du créateur et le suivi de son projet, en complément des aides apportées par l'Etat, - Subvention à la création d'activité, d'un montant maximum de 10 675 € en complémént d'un cofinancements minimum de 1 525 €, - Participation au financement de la formation à la gestion dans la limite de 250 heures. Si nécessaire, le créateur d'activité handicapé peut mobiliser d'autres mesures de l'Agefiph, et en particulier "aménagement des situations de travail" et "accessibilité des lieux de travail". Le créateur d'activité ne peut bénéficier pour lui même de la prime à l'insertion.
Partager sur :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.