La réforme de l'Allocation adulte handicapé repoussée.

28 avril 2010 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires10 Réagissez à cet article

PARIS, 28 avr 2010 (AFP) -
La réforme, qui prévoit notamment de faciliter le cumul de l'AAH avec un salaire pour favoriser l'emploi des personnes handicapées, "a recueilli,  l'avis favorable du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), qui a souhaité que la mise en oeuvre du dispositif puisse être préparée en concertation avec les associations et la Cnaf" (Caisse nationale d'allocations familiales), ont indiqué dans un communiqué le ministère du Travail et le secrétariat d'Etat à la Famille et la Solidarité.

"Sa mise en oeuvre sera effective dès le 1er janvier 2011", ont-ils poursuivi.

Le projet de décret obtenu mi-avril par l'AFP prévoyait une mise en oeuvre au 1er juin mais trois associations de défense des personnes handicapées, dont la Fnath et l'Association des paralysés de France (APF), avaient jugé ce délai trop court pour que les personnes handicapées soient informées à temps des nouvelles dispositions.

Les associations avaient également déploré que, de l'aveu même du ministère du Travail, 40.000 allocataires allaient perdre 30 euros en moyenne avec la réforme.
"Le ministère a mis au point un dispositif avec la Cnaf pour compenser les pertes et faire en sorte qu'il n'y ait pas de perdants", a indiqué mercredi à l'AFP le secrétariat d'Etat à la Solidarité.

L'AAH est touchée par près de 900.000 personnes et se monte à près de 700 euros maximum par mois. Une augmentation progressive de 25% à l'horizon 2012 a démarré en 2008.
jc/bfr/ct

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Partager sur :

Commentaires10 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
10 commentaires










Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.