Roanne : une école pour autistes

Alors que la France accuse un sévère retard dans le traitement de l'autisme, l'association 3.14 , à Roanne, ouvrira, en septembre, une école-pilote pour enfants atteints par cette pathologie. Un projet exemplaire parrainé par le chanteur Pep's!

24 août 2010 • Par

Thèmes :

Ce projet est né d'un constat simple : on manque, en France, de structures pour accueillir les enfants autistes. S'il existe des centres spécialisés, ils se limitent bien souvent aux grandes agglomérations et leur coût demeure élevé. Par ailleurs, l'intégration des enfants ne peut être réalisée convenablement faute de personnel formé. C'est ainsi que Jérôme Parizot qui préside aux destinées de l'association « 3.14 » a décidé de créer une école- pilote à Roanne. En collaboration avec Lise Burdin, mère d'un enfant autiste de six ans et de nombreux bénévoles, ils ont créé « La Contre Allée ».

Suivre l'enfant au plus près
Installée dans le quartier de l'Arsenal à Roanne, la structure de plain-pied abritera cinq pièces de stimulation, toutes indépendantes, en plus des locaux administratifs. Elle fonctionnera avec des bénévoles encadrés par des professionnels et prendra en charge dès septembre 2010, cinq enfants atteints de troubles envahissants du développement (TED). Chaque enfant fera l'objet d'un suivi personnalisé et bénéficiera d'une approche adaptée, d'un traitement individuel et d'une stimulation constante.

150 bénévoles pour 5 enfants
L'école fonctionnera cinq jours par semaine. Elle verra se succéder 150 intervenants bénévoles (soit 25 par enfant) encadrés par un responsable et deux salariés. Durant plus de trente heures par semaines, ils « stimuleront » les enfants. Naturellement, le corps médical sera associé à ce projet (généticiens, neurologues, etc.). Le pôle de recherche pédagogique sera constitué d'orthophonistes, formateurs, éducateurs, pédopsychiatres, etc. Il permettra aussi à de jeunes bénévoles et stagiaires se destinant à une carrière sanitaire et sociale et aux auxiliaires de vie scolaire de se former à de nouvelles pratiques.
Fonctionnant sur la base de subventions, mécénat, bénéfice des formations du sponsoring et de la participation des familles « La Contre Allée » a reçu le soutien de la ville de Roanne. Dernièrement, le chanteurPep's, parrain de l'école a tenu un concert de solidarité. Dans quelques jours, les portes de l'école s'ouvriront et avec elle, un autre avenir pour les enfants.

Partager sur :

Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
2 commentaires


Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.