Un plan d'action en faveur des fonctionnaires handicapés

Un plan d'action sera lancé début 2011 afin d'inciter les fonctionnaires handicapés à ne plus avoir peur de se déclarer comme tel, a annoncé le secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique, Georges Tron, lors d'un colloque.

1 décembre 2010 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires9 Réagissez à cet article

PARIS, 30 nov 2010 (AFP) -
"De nombreux agents publics, dont le handicap n'est pas connu des services, n'osent pas déclarer leur situation de crainte d'être mis à l'écart par leurs collègues ou leur hiérarchie, et voir leur carrière freinée", a expliqué Georges Tron dans un discours prononcé mardi aux "Dialogues de l'Emploi des personnes handicapées" au Conseil régional d'Ile-de-France, et dont l'AFP a eu copie.

Il a annoncé un "plan d'actions à compter du début de l'année 2011 pour mieux sensibiliser les agents publics à la problématique du handicap" et "les inciter à prendre conscience que se déclarer handicapé ne constitue pas un frein à leur carrière et n'est pas facteur de discrimination".
"C'est précisément en se déclarant handicapé qu'ils n'aggraveront pas, dans certains cas, leur handicap" et "qu'ils pourront bénéficier d'aménagements de leur poste de travail, d'un temps partiel de droit ou encore d'un suivi médical particulier", a insisté Georges Tron, qui souhaite également proposer la création d'une "journée du handicap dans la Fonction publique".

Le taux d'emploi des travailleurs handicapés dans la Fonction publique est actuellement de "quatre pour cent", sur les 5,2 millions de fonctionnaires, a-t-il rappelé.
"Ce n'est pas suffisant", a estimé Georges Tron. Selon lui, l'objectif ne sera réalisé "qu'une fois que l'obligation d'emploi de six pour cent aura été atteinte" et "quand être handicapé ne sera plus considéré comme une situation pénalisante par ceux qui ne le sont pas".
Depuis une demande du Premier ministre en novembre 2007, chaque ministère a "mis en place un plan d'action pluriannuel comportant des objectifs chiffrés de recrutement jusqu'au 31 décembre 2012".
Ces objectifs de recrutement sont "garantis en début d'exercice par un gel correspondant à leur équivalent en masse salariale", ce qui a permis, sur la période 2008-2009, de faire apparaître que "les recrutements cumulés (2.697) sont supérieurs aux objectifs cumulés (2.584)", s'est félicité M. Tron.
Dans 90% des recrutements, la voie d'accès réservée aux personnes handicapée, qui permet "un recrutement sans concours donnant vocation à titularisation", a été utilisée par les ministères, a-t-il expliqué.

caz/pz/jpa

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Partager sur :

Commentaires9 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
9 commentaires









Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.