handicap: Ouverture de la Conférence nationale du handicap

La deuxième Conférence nationale du handicap (CNH) s'est ouverte à Paris pour aborder les problématiques de l'emploi, de la scolarisation et de l'accessibilité, alors que les associations se disent mécontentes de la politique actuelle sur ces suj

8 juin 2011 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

PARIS, 8 juin 2011 (AFP) - La deuxième Conférence nationale du handicap (CNH) s'est ouverte à Paris pour aborder les problématiques de l'emploi, de la scolarisation et de l'accessibilité, alors que les associations se disent mécontentes de la politique actuelle sur ces sujets.

Cette conférence, organisée en présence de dix membres du gouvernement, doit être clôturée par le président Nicolas Sarkozy. En 2008, la première conférence s'était soldée par l'annonce de la création de 50.000 places d'accueil et d'une réforme de l'Allocation adulte handicapé.

Mais, de l'aveu même du gouvernement, il reste beaucoup à faire pour atteindre les objectifs ambitieux de la loi handicap de 2005, destinée à mieux intégrer les personnes handicapées dans la société.

La ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, a notamment insisté, lors de son discours d'ouverture, sur la scolarisation des enfants handicapés, pour "lesquels des difficultés demeurent".

Reconnaissant les "attentes" des associations concernant "l'accompagnement des élèves", "la formation des enseignants" ou "l'accessibilité de l'école", Mme Bachelot a indiqué qu'"à travers cette CNH, ce sont des engagements forts qui devront être pris".

La veille, plusieurs associations de personnes handicapées se sont montrées méfiantes et ont exigé de la part du gouvernement des réponses aux "attentes fortes exprimées par les personnes handicapées", estimant que leurs "conditions d'existence restent discriminantes".

Elles espèrent davantage d'aides financières et matérielles pour les personnes handicapées, un statut pérenne pour les auxiliaires de vie scolaire, de plus gros moyens pour l'insertion professionnelle des handicapés ou encore une accélération de la mise en accessibilité des bâtiments.

Selon le gouvernement, 5 millions de personnes sont porteuses d'un handicap en France, dont 1,7 reconnues par l'administration.
jc/pz/bfa


« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Partager sur :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.