Handicap: l'APF insiste sur les ressources

L'Association des paralysés de France (APF) a insisté vendredi sur l'importance de la question des ressources des personnes handicapées, qu'elle juge trop faibles, regrettant qu'un rapport remis au gouvernement élude le sujet.

2 décembre 2011 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires6 Réagissez à cet article

PARIS, 2 déc 2011 (AFP) -
"Ce rapport, généraliste, contient des propositions intéressantes, notamment sur l'accessibilité ou les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH)", écrit l'APF dans un communiqué, à propos du rapport écrit par l'ex-député UMP Jean-François Chossy rendu public vendredi.
Elle cite notamment "la proposition de création d'une Agence nationale de l'accessibilité universelle", "la transformation des MDPH en maisons de l'autonomie" ou encore "la considération apportée à la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap".
Le rapport, dont l'AFP avait obtenu copie mercredi, suggère en effet notamment de créer un cadre officiel aux assistants sexuels.
"Toutefois, l'APF déplore que la question des ressources des personnes en situation de handicap soit traitée de manière aussi succincte" et "que le rapport ne propose aucune mesure concrète".
M. Chossy estime dans son rapport que la création d'un revenu à hauteur du Smic comme le réclament certaines associations est "une piste revendicative à explorer".
"Mais ce qui semble plus accessible et réalisable", poursuit l'ancien élu, serait de supprimer la prise en compte du revenu du conjoint pour le calcul des aides à la personne handicapée. Il prône aussi une TVA réduite sur les équipements spécialisés.
L'Allocation adulte handicapé (AAH) est d'un peu plus de 700 euros, soit en dessous du seuil de pauvreté (environ 900 euros).
jc/db/bg

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Partager sur :

Commentaires6 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
6 commentaires






Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.