Deux trisomiques à l'honneur dans les médias jeudi

2 jeunes trisomiques seront à l'honneur aujourd'hui dans les médias dont une jeune fille de 19 ans qui co-présentera les titres de l'actualité sur une chaîne de télévision à l'occasion de la 2ème journée mondiale de la trisomie.

21 mars 2013 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires5 Réagissez à cet article

PARIS, 21 mars 2013 (AFP) -

Laura Hayoun, qui est scolarisée dans un établissement spécialisé à Suresnes (Hauts-de-Seine), présentera les titres de la matinale de BFMTV à 8H00 au côté de Pascale de La Tour du Pin. Mais elle s'est également prêtée au jeu d'un entretien croisé sur RTL en interviewant Yves Calvi pour l'émission"Le Choix d'Yves Calvi" qui sera diffusée jeudi à 8H30 par cette radio, précise l'association "la différence est une chance".
Marin Gerrier, un garçon trisomique de 12 ans, a pour sa part participé, en tant que rédacteur en chef, à la préparation de l'édition de jeudi de "Mon quotidien", a-t-on appris auprès de ce quotidien d'information pour les 10-14 ans.

Ces évènements inédits font partie de la nouvelle campagne de sensibilisation à la trisomie 21 lancée jeudi par "La différence est une chance" avec le soutien de plusieurs autres associations comme Perce Neige, Grandir à l'Ecole ou la Fondation Jérôme Lejeune. Elle a pour objectif de sensibiliser et d'informer le grand public sur cette pathologie qui concerne 65.000 personnes en France.

La trisomie 21, également appelée syndrome de Down, est la cause la plus fréquente des anomalies chromosomiques et la principale cause génétique de déficit mental. Elle concerne environ une conception sur 700 et une naissance vivante sur 2.000 en France, selon les spécialistes.

Les conséquences habituelles sont "une déficience intellectuelle variable, souvent légère" accompagnée de particularités morphologiques (nuque plate, visage rond, nez petit...) et d'un risque de complications diverses (malformations cardiaques et digestives, cataracte congénitale, petite taille, épilepsies, leucémies, déficits sensoriels...) selon le portail des maladiesrares Orphanet.

L'espérance de vie médiane, qui a beaucoup augmenté ces dernières années, est aujourd'hui supérieure à 50 ans.

ez/fa/ei

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations »

 

 

Partager sur :

Commentaires5 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
5 commentaires





Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.