Le fauteuil roulant se métamorphose en voiture électrique

Un fauteuil roulant peut désormais se glisser dans une sorte de coque et devenir voiturette électrique. Le nom de cette innovation : Kangaroo. Elle se conduit sans permis et peut atteindre 55 km/h.

23 mai 2013 • Par

Thèmes :

Illustration article

Kangaroo, s'inspire évidemment du nom de l'animal. En effet, cette voiture électrique est une sorte de poche qui accueille en son sein un fauteuil roulant manuel ou électrique. Par une rampe inclinée, le conducteur pénètre par l'arrière du véhicule, largement béant, et vient se placer devant le poste de conduite sans avoir à opérer de transfert. Une seule place évidemment ! Un système de verrouillage fixe le fauteuil au sol.

Le Kangaroo se conduit sans permis et peut atteindre jusqu'à 55 km/h. Electrique, il fonctionne sur batterie que l'on recharge en 8 heures et qui offre de 40 à 60 km d'autonomie selon les conditions de charge et de météo. Il est en vente chez Fun-n-Green, un concessionnaire belge de véhicules électriques. Du Made in China mais à partir de 8 945 euros tout de même !

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr »

Partager sur :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.