France : le fauteuil de Philippe Croizon retrouvé

Le fauteuil roulant électrique du célèbre sportif français quadri-amputé Philippe Croizon, dérobé dans la nuit de jeudi à vendredi dernier en Normandie, dans le nord-ouest de la France, a été retrouvé quelques heures plus tard sur un parking.

13 août 2013 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires2 Réagissez à cet article

PARIS, 12 août 2013 (AFP) -
"Mon fauteuil a été retrouvé sur un petit parking vendredi matin par le chauffeur d'un bus de transport de personnes handicapées", a déclaré à l'AFP M. Croizon qui, privé de ses bras et jambes, a traversé la Manche à la nage en
2010 et relié en 2012 les cinq continents par les détroits.
Lundi, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait appelé personnellement Philippe Croizon pour l'assurer de son suivi personnel de l'enquête.
"Dans la nuit de jeudi à vendredi, on a volé la remorque dans laquelle se trouvait mon fauteuil, alors que je dormais chez des proches près de Dieppe)", avait auparavant annoncé M. Croizon.
"Je ne sais pas si ces gens se rendent compte de ce qu'ils ont fait : ils n'ont pas seulement piqué mon fauteuil, ils ont volé mon autonomie. Sans lui, je ne suis plus rien", a ajouté le sportif.
Le fauteuil, un modèle tout-chemin "tout neuf et fabriqué spécialement pour moi", se trouvait dans une remorque fermée qui a été décrochée et emportée par les voleurs, a précisé M. Croizon.
"J'ai un sentiment de tristesse et de colère, de ras-le-bol. Les voleurs doivent être loin. Qu'ils gardent la remorque s'ils le veulent, mais qu'au moins ils rendent le fauteuil", a-t-il déclaré.
Ancien ouvrier métallurgiste, M. Croizon, agé de 46 ans, est privé de ses bras et jambes depuis une électrocution en 1994.
Il travaille aujourd'hui à la rédaction d'un livre relatant ses traversées entre les continents.

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2019) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
2 commentaires


Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.