Le 1er exosquelette pour enfant, invention primée

Il aura fallu plus de 50 ans pour qu'un tout 1er exosquelette pour enfants voie le jour. Cette innovation est signée Elena García Armada, une scientifique lauréate du Prix du public de l'inventeur européen dévoilé le 21 juin 2022.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

DERNIERE MINUTE DU 21 JUIN 2022
En 2022, le Prix du public est décerné à Elena García Armada, l'ingénieure espagnole en robotique qui a mis au point le premier exosquelette adaptable pour enfant, pouvant aider les ceux paralysés à marcher et ainsi réduire la dégradation des muscles. Depuis le 17 mai, le public était invité à voter en ligne pour son inventeur ou son équipe d'inventeurs préférés, parmi les 13 finalistes du Prix de l'inventeur européen 2022.

ARTICLE INITIAL DU 18 JUIN 2022
2013. Pour la première fois dans l'histoire des exosquelettes, une petite Daniela esquisse ses premiers pas, à l'aide d'un assistant robot à la marche, outil jusqu'alors réservé aux adultes. Cette prouesse, la jeune fille paralysée à la suite d'un accident de voiture la doit à Elena García Armada, une scientifique espagnole nommée pour le Prix l'inventeur européen 2022, une sorte d'Eurovision de l'invention. La professeure d'ingénierie au Conseil supérieur de la recherche scientifique espagnol (CSIC) a développé son modèle enfant après avoir constaté avec étonnement qu'il n'en existait qu'en version adulte. En effet, les premiers exosquelettes grande taille ont vu le jour dans les années 1960. Il aura donc fallu attendre plus de cinquante ans pour que des enfants paralysés puissent eux aussi bénéficier d'aide à la marche. D'autant que les jeunes ont « un risque plus élevé de détérioration musculaire et de déformations de la colonne vertébrale à un âge précoce, finissant par affecter leurs poumons et leur cœur et par écourter leur espérance de vie », souligne la chercheuse. Or, ce dispositif robotique doit permettre à des enfants souffrant de troubles neuromusculaires de marcher sans effort.

17 millions de familles concernées

A peine les images des premiers pas de Daniela partagées sur la toile, d'autres parents exposés aux mêmes difficultés frappent à la porte d'Elena García Armada. « Lorsque j'ai examiné les chiffres et que j'ai constaté que 17 millions de familles étaient confrontées à cette triste situation et qu'aucune solution n'était envisagée, j'ai compris que je devais résoudre le problème moi-même », explique-t-elle. Elle décide alors de créer un centre de recherche médicale, Marsi Bionics, capable d'industrialiser les premiers prototypes, avant de commercialiser dans les années suivantes deux de ses innovations brevetées. Depuis, Marsi Bionics emploie 25 personnes, et l'exosquelette pédiatrique d'Elena a reçu l'autorisation d'être utilisé dans les centres de rééducation et les hôpitaux de l'Union européenne et du Mexique.

Assisté par l'intelligence artificielle

Destiné à des enfants âgés de 3 à 10 ans, l'exosquelette composé d'une combinaison réglable en titane reliée à une batterie, fonctionnant à l'aide de ressorts assistés par l'intelligence artificielle (IA), épouse le corps de l'enfant, du tronc aux pieds, et imite la marche naturelle. « Son invention n'améliore pas seulement la santé et le bien-être des enfants en fauteuil roulant en leur permettant de se lever, elle offre également un nouvel espoir aux familles et aux soignants qui attendent un dispositif comme celui-ci depuis de nombreuses années », indique de son côté António Campinos, président de l'Office européen des brevets qui organise la compétition.

13 finalistes au Prix de l'inventeur européen 2022

Après près de dix ans de recherche, Elena Garcìa Armada figure parmi la « crème de la crème » des inventeurs européens. Treize finalistes se tiennent au coude à coude pour le Prix de l'inventeur européen 2022, avec des projets très variés, de la recherche à l'industrie, en passant par l'agriculture ou encore la consommation. Dans la catégorie « santé », une équipe d'inventeurs franco-suisses a mis au point une plateforme de vaccins thérapeutiques pour le traitement du cancer. Mais ce n'est pas tout, l'imagination de certains n'a pas de limite ! Un chercheur français a par exemple développé une méthode de « décontamination » des sols pollués par des plantes mangeuses de métaux ! Un inventeur allemand a, quant à lui, eu l'idée de fabriquer sa première fixation à ouverture facile, pratique pour ouvrir d'une seule main toutes sortes de produits, de la fermeture de sacs et de chaussures en passant par les boucles de casques… Les gagnants seront dévoilés lors d'une cérémonie en ligne (en lien ci-dessous) le 21 juin 2022.

Illustration article
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.