2022 : toujours pas de prime de Noël pour les titulaires AAH

2,4 millions de foyers vont toucher la prime de Noël en 2022 mais toujours pas les titulaires de l'AAH. Elle concerne les plus modestes percevant en moyenne moins de 600 euros par mois alors que l'AAH atteint 956,65 euros.

• Par

Thèmes :

Commentaires51 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Comme chaque année depuis 1998, 2,4 millions de foyers, "les plus modestes", vont bénéficier de la prime de Noël. Mais, en 2022, les titulaires de l'Allocation adulte handicapé sont toujours en reste. De nombreuses pétitions qui ont circulé depuis des années font valoir que ses bénéficiaires continuent de vivre sous le seuil de pauvreté (soit 1 102 euros par mois en France en 2022). Mais la raison de cette exclusion invoquée par les pouvoirs publics est la revalorisation régulière de cette allocation dont n'ont pas bénéficié les autres minima sociaux. L'AAH à taux plein est de 956,65 euros depuis août 2022 (article en lien ci-dessous) alors que la prime de Noel est destinée aux personnes percevant en moyenne moins de 600 euros par mois.

Qui est concerné ?

Cette prime concerne les bénéficiaires, en novembre ou décembre, de l'une des prestations suivantes.

• Versée par la Caf ou la MSA :
- Le Revenu de solidarité active (RSA)

• Versée par Pôle emploi :
- L'Allocation de solidarité spécifique formation (ASS-F)
- L'Allocation équivalent retraite (AER)
- La Rémunération publique de stage (RPS)
- La Rémunération de la formation Pôle emploi (RFPE)
- L'Aide à la création et à la reprise d'entreprise (ACRE-ASS)

Le gouvernement n'a pas souhaité étendre cette aide à "tous" les demandeurs d'emploi, comme le réclame la CGT.

Toujours pas d'augmentation !

Par ailleurs, contrairement aux minima sociaux qui ont été augmentés de 4 % pour faire face à l'inflation qui culmine à un taux record de 10,7 % sur un an en octobre 2022, elle ne sera pas revalorisée. Son montant n'a d'ailleurs jamais varié depuis sa mise en place en 1998 (1 000 francs, soit exactement 152,45 euros), sauf en 2008 (220 euros pour une personne seule) pour faire face à une inflation qui n'était pourtant à l'époque que de... 2,8 % !

Quel montant ?

Le montant de la prime versée par la Caf ou la MSA varie selon la composition du foyer : de 152,45 euros pour une personne seule jusqu'à 442,10 euros pour un couple avec quatre enfants (+ 60,98 euros par enfant supplémentaire). Quant à celle versée par Pôle emploi, elle est d'un montant unique de 152,45 euros quel que soit le nombre de personnes à charge (et 76,22 euros à Mayotte).

Versée automatiquement

Pour ceux qui y ont droit, la prime de Noël est versée automatiquement, sans avoir à faire aucune démarche. Comme en 2021, elle sera débloquée le 15 décembre, avec un à cinq jours de délai avant d'apparaître sur les comptes bancaires. A noter que, pour les allocataires qui touchent pour la première fois le RSA en décembre 2022, elle ne sera versée qu'en janvier 2023. Rappelons, enfin, que cette prime n'est pas imposable.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires51 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
51 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.