CIH du 16 novembre : les ministres réunis autour du handicap

Le 1er Comité interministériel du handicap du gouvernement Castex aura lieu le 16 novembre 2020, comme annoncé par le 1er ministre lors de sa prise de fonction. Un comité élargi qui rassemblera ministres mais aussi associations.

• Par

Thèmes :

Commentaires21 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Dernière minute du 28 octobre 2020
Comme redouté, la décision vient d'être prise de décaler le CIH initialement pévu le 29 octobre car "les ministres vont être occupés par d'autres sujets". La volonté de Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat au Handicap, est "d'avoir le maximum de force impliquée en présence pour avancer de manière constructive". Il est reprogrammé le 16 novembre au matin, avant l'ouverture de la 24è Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (SEEPH).

Article initial du 26 octobre 2020
Le 16 juillet 2020, lors de sa déclaration de politique générale, Jean Castex, fraîchement nommé, annonçait l'organisation d'une « Conférence nationale du handicap » (CNH) (article en lien ci-dessous). Ce sera le 29 octobre 2020 à 10h dans le Val d'Oise. C'est en réalité, non pas une CNH qui est annoncée mais un CIH, c'est-à-dire un Comité interministériel du handicap. Son objectif est de réunir autour du Premier ministre, tous les ministres concernés par la question du handicap afin de donner un cap à la politique gouvernementale jusqu'à la fin du quinquennat. Le dernier datait du 3 décembre 2019. Il a lieu en principe tous les ans mais, face à l'urgence créée par la crise du Covid, cette réunion a été avancée de deux mois. Ce sera le quatrième CIH depuis l'élection d'Emmanuel Macron. En 2019, 22 nouvelles mesures avaient été annoncées qui devaient être déployées en 2020, d'autres sont promises...

Les associations impliquées

Des réunions en région devaient avoir lieu pour être au plus près des territoires mais la crise sanitaire actuelle a obligé le gouvernement à revoir ses plans, la « mort dans l'âme », selon Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat au Handicap. Le CIH aura donc lieu en Ile-de-France mais la ministre envisage d'organiser, dès que la situation le permettra, un tour de France pour essaimer les bonnes pratiques. Le gouvernement promet néanmoins un CIH élargi qui, aux côtés des ministres, associera également pour la première fois des représentants associatifs. Il répond ainsi à la demande du Collectif handicaps -qui regroupe une cinquantaine d'associations du champ du handicap-, qui dans une lettre adressée au Premier ministre, demandait « d'associer l'ensemble des parties prenantes, et en premier lieu les associations ». Croyant à un « format CNH », il souhaitait plutôt qu'une « succession de tables rondes » de « véritables réunions de travail ». Le Collectif réclame des « objectifs clairs d'ici 2022 » qui prendront également en compte le vaste chantier de l'autonomie en cours dans le cadre de la création de la 5e branche autonomie (article en lien ci-dessous).

Le 19 novembre, dans le cadre de la Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (SEEPH), une nouvelle édition du DuoDay est également confirmée.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires21 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
21 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.