Accessibilité de soins : bientôt un annuaire national?

Trois quarts des personnes handicapées évitent d'aller chez le médecin faute d'offre de soins adaptés. APF France handicap et le site Santé.fr se sont donc associés pour créer un annuaire national de l'accessibilité des cabinets. Bientôt dispo !

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

75 % des personnes en situation de handicap abandonnent tout ou partie de leurs soins courants par manque d'accessibilité des cabinets médicaux (1). 42 % ont même le sentiment que l'accès aux soins en général s'est plutôt détérioré depuis dix ans. Face à ce constat alarmant, le site Santé.fr, porté par le ministère de la Santé, s'est rapproché d'APF France handicap, de l'Ordre des médecins et de nombreuses associations du monde du handicap pour élaborer un annuaire national de l'accessibilité des cabinets. Objectif : permettre aux publics concernés de trouver un professionnel qui saura les accueillir grâce à une plateforme « unique et exhaustive ».

Filtrer des critères d'accessibilité

Fonctionnant comme de nombreux sites d'e-commerce avec un dispositif de filtres, le site devra rassembler un certain nombre de caractéristiques permettant de cibler le professionnel de santé le plus accessible, du bâti à la prise en charge. L'usager, qu'il soit en situation de handicap moteur, déficient visuel, auditif, intellectuel, avec trouble du spectre autistique (TSA), en situation de handicap psychique et même d'origine étrangère pourra sélectionner un certain nombre de critères comme la possibilité de communiquer en langue des signes française (LSF), de trouver une place de parking à proximité, la présence d'ascenseurs, d'équipements permettant d'accueillir des patients obèses ou de rampes d'accès… Ces informations devront être renseignées par les professionnels de santé eux-mêmes, sur la base du volontariat.

Fournir une meilleure information

Si le projet vise avant tout à identifier des solutions pour des publics avec des besoins spécifiques, l'enjeu est aussi de « valoriser ce qui peut l'être », indiquent Geoffroy Filho-Deviers et Pauline Leduc, responsables de projet respectivement pour le ministère de la Santé et APF France handicap. Invité à renseigner les atouts comme les difficultés de son lieu de soin, le soignant doit, in fine, fournir au patient « une meilleure information et un meilleur parcours de soins ». Cet annuaire devra ainsi éviter les rendez-vous qui ne peuvent pas être organisés dans de bonnes conditions et faciliter la réorientation des patients vers des confrères plus accessibles. Enfin, les professionnels de santé pourront facilement se rendre compte des critères d'accessibilités auxquels ils doivent répondre et les éventuelles pistes à améliorer. Ils sont invités à « décrire l'accessibilité de leur cabinet » via un formulaire en ligne depuis le 8 juin 2022. Pour le grand public, l'accès ne sera possible qu'au dernier trimestre 2022.

D'autres initiatives...

Rappelons que d'autres acteurs se mobilisent sur cet enjeu majeur. C'est le cas de CoActis Santé qui, pour garantir l'accès à la santé à toutes les personnes handicapées, a lancé une banque d'expériences début 2022 (article en lien ci-dessous). L'idée ? Rassembler en un même lieu, sur le site de l'association, des actions et initiatives innovantes. Bus dentiste, suivi gynéco à domicile... Ce nouvel annuaire en recense 18 pour le moment mais promet de s'étoffer.

(1) Enquête Ifop auprès de citoyens en situation de handicap dans la perspective de l'élection présidentielle et des législatives pour l'APF, mars 2017.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.