Une aide de 200 € pour 550 000 jeunes touchant les APL

Le 25 juin 2020, une aide exceptionnelle de 200 euros est versée par les CAF et la MSA aux jeunes de moins de 25 ans non étudiants et qui perçoivent les aides personnelles au logement (APL). 550 000 d'entre eux sont concernés.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Annoncée par le Premier ministre le 4 mai 2020 pour faire face aux conséquences de la crise du coronavirus, une aide exceptionnelle de 200 euros est versée le 25 juin 2020 par les Caisses d'allocations familiales (CAF) aux jeunes de moins de 25 ans non étudiants et qui perçoivent les aides personnelles au logement (APL). Parmi eux, certains sont en situation de handicap.

Pour les allocataires APL

Pour la percevoir, les allocataires de l'APL n'ont aucune démarche à effectuer ; le versement de la prime est automatique et le montant indiqué dans leur espace « Mon Compte », dans la rubrique Paiement, sous le libellé «Aide exceptionnelle de solidarité ». Ils doivent simplement vérifier que leurs coordonnées bancaires sont enregistrées et à jour dans leur espace personnel sur l'application mobile « Caf-Mon Compte » ou sur www.caf.fr, dans l'espace « Mon compte », la rubrique « consulter ou modifier mon profil ». 

Une prime par foyer

Les jeunes concernés qui vivent en couple, avec des enfants à charge ou non, se verront verser une prime par foyer. Cette aide n'aura pas à être indiquée dans la déclaration de ressources à leur CAF : elle n'est pas prise en compte pour le calcul des prestations, quelles qu'elles soient, ni pour la détermination du quotient familial. Elle n'est pas cumulable avec l'aide versée au titre du RSA, du RSO ou de l'ASS par Pôle Emploi. Au total, près de 550 000 jeunes en sont bénéficiaires, les caisses de la Mutualité sociale agricole (MSA) la versant à près de 11 000 d'entre eux.

Et pour les étudiants ? 

Cette prime est également accordée aux étudiants qui ont perdu leur emploi en raison de la crise du Covid-19 (à partir de trente-deux heures par mois, soit huit heures par semaine) ou leur stage gratifié ; ils doivent déposer une demande auprès de l'Enseignement supérieur, directement sur le site messervices.etudiant.gouv.fr

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.