Astrapi : le magazine jeunesse fait sa une sur le handicap

Sensibiliser au handicap dès le plus jeune âge, c'est l'ambition du magazine Astrapi qui, en mai 2021, consacre un numéro spécial à trois enfants "pas si différents". "L'exclusion vient parfois de la peur et de l'ignorance", selon la rédaction.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Et si on en parlait ? De quoi ? Du handicap. Avec qui ? Avec les enfants. Le magazine jeunesse bimensuel Astrapi, qui s'adresse aux lecteurs de 7 à 12 ans, consacre son numéro 970 du 12 mai 2021 (5,20 euros) à ce thème. « Le handicap fait partie de ta vie ou, au contraire, il te fait peur ? », questionne la rédaction qui a rencontré trois lecteurs en situation de handicap. Ils s'appellent Hannah, Nathan et Thomas et racontent leur quotidien, leurs joies, leurs peines, proposant également des conseils « pour être plus à l'aise avec ces enfants… pas si différents ! ». Un jeu à détacher, « Tes mains ont la parole », propose de parler sans émettre de sons, rien qu'avec les bras et les mains, une façon ludique d'appréhender la langue des signes.

L'objectif ? Mieux informer sur les causes et les conséquences (sociales, notamment) des handicaps. « Le point de départ était de se dire que l'exclusion ne vient pas forcément d'une méchanceté ou d'une volonté de faire mal, que ce soit chez les enfants ou les adultes, explique sur Europe 1 Gwenaëlle Boulet, rédactrice en chef du magazine. Cela vient bien souvent de la peur, de l'ignorance, de la crainte d'être maladroit ou de mal s'y prendre. »

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

 
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.