Aurélie: 11 tutos pour mieux vivre avec sa prothèse

Deux décennies après son accident, Aurélie Brihmat a fait le deuil de sa jambe droite. A 36 ans, cette cavalière souhaite faciliter la vie des personnes amputées via une série de 11 tutos Youtube... sans pour autant monter sur ses grands chevaux !

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

« Deux minutes, c'est le temps qu'il a fallu à un chauffard pour emporter une partie de ma jeunesse et de mon innocence. » A 17 ans, Aurélie Brihmat est victime d'un accident de scooter qui la prive de sa jambe droite. Après seize opérations et une amputation tibiale, elle trouve la force de se relever. Malgré l'hospitalisation, elle poursuit ses études et valide plusieurs diplômes dont un en orthophonie. Ce qui lui permet de tenir le coup ? Sa grande passion, l'équitation. Aussitôt remise sur « pied », elle remonte en selle grâce à une prothèse adaptée, « bricolée avec les moyens du bord », et l'aide de son chien qui a reçu un dressage spécifique. Aujourd'hui présidente de Handidream, une association qui a pour but d'aider les personnes devenues handicapées à la suite d'un accident, la jeune femme de 36 ans souhaite soutenir celles amputées, notamment, qui traversent ce moment crucial « où il faut choisir entre se battre et renoncer ». Parce qu'elle connaît trop bien « cette sensation d'un monde qui s'écroule ».

11 tutos pour mieux vivre avec sa prothèse

Pour ce faire, Aurélie décide en juin 2022 de publier, sur la chaîne Youtube de Handidream, une série de onze tutoriels, afin de « faciliter la vie avec une prothèse » (présentation via la vidéo ci-contre). Au programme : des vidéos sans fard de 2 à 10 minutes pour présenter les différentes prothèses (distales, à dépressurisation, de bain) et expliquer comment les enfiler, les nettoyer, etc. Elle aborde également des sujets plus personnels tels que « l'épilation et les problèmes de peau liés au moignon », l'adaptation de sa voiture et de sa salle-de-bain, sans oublier l'aménagement de son dressing. Selon elle, ces vidéos permettent aussi aux aidants et proches de comprendre ce que vit la personne en situation de handicap, afin de pouvoir l'accompagner au mieux.

L'équithérapie pour se remettre en selle ?

En « bonus », cette cavalière qui a bouclé en cinq mois le tour de France des centres de rééducation à cheval en 2019 (articles en lien ci-dessous), encourage les personnes en situation de handicap à pratiquer l'équithérapie. Stimulation des sens, renforcement du tonus musculaire, gain de confiance et d'estime de soi, développement des compétences psychosociales (gestion des émotions, interactions, communication...)... Ses bienfaits sont infinis... à condition de miser sur le bon cheval. Intéressés ? L'association Handidream dispose de deux sites adaptés, à Trets (Bouches-du-Rhône) et à Tourves (Var). En selle !

Illustration article
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.