Auvergne-Rhône-Alpes : la région la plus inclusive d'Europe?

Faire d'Auvergne-Rhône-Alpes la région la plus inclusive d'Europe, c'est ce que vise une nouvelle phase d'investissements en faveur des personnes en situation de handicap, votée à l'unanimité en juillet 2020. Quoi de neuf ?

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Top départ de la phase 2 du Plan handicap de la région Auvergne-Rhône-Alpes ! Voté les 8 et 9 juillet 2020 à « l'unanimité lors de l'Assemblée plénière », il dévoile « après trois années d'actions en faveur des personnes en situation de handicap », de nouvelles mesures à destination de ce public. Selon Sandrine Chaix, conseillère régionale dédiée au handicap, « dès 2016, Laurent Wauquiez, président de la région, a souhaité bâtir une politique ambitieuse en matière de handicap, l'idée étant que chaque direction prenne en compte l'inclusion du handicap dans chacune de ses actions ». « C'était sans aucun doute la première fois qu'une région initiait une action aussi ambitieuse dans ce domaine », affirme-t-elle.

Bilan sur trois ans

Cela s'est traduit par une démarche transversale portant par exemple sur la formation, la mise en accessibilité des lycées et des transports mais aussi la valorisation du handisport ou encore la démarche H+ festival pour former et mettre en lien les acteurs de la culture. La région a également atteint plus de 11% de travailleurs en situation de handicap au sein de ses effectifs. Des mesures spécifiques ont également complété ce dispositif, notamment un appel à projets pour soutenir l'innovation ou encore favoriser l'insertion professionnelle, une aide à l'acquisition de véhicules adaptés et le soutien à la modernisation des Esat (établissements et services d'aide par le travail). En 2020, de grandes causes régionales ont, par ailleurs, été portées : les troubles DYS, sport et handicap, les accidentés de la vie et Enfance et handicap.

2020, aller plus loin ?

La région entend « aller encore plus loin pour continuer à être exemplaire dans ce domaine » et « investir pour porter d'autres projets afin d'améliorer le quotidien des personnes handicapées ». Elle promet donc : d'accompagner les familles d'enfants hospitalisés, un fonds pour la création d'espace famille dans les centres de rééducation et des bonus dans les contrats territoriaux pour l'achat d'aires de jeux. En matière de logement, elle prévoit la mise en place du dispositif de logement tremplin ainsi que le « soutien aux collocations de personnes handicapées ». Pour favoriser l'accès aux loisirs, elle va mutualiser les équipements pour accueillir les festivaliers en situation de handicap et investir dans la mise en accessibilité des parcours de pêche ainsi que dans l'accompagnement de l'équithérapie dans le cadre du plan Ambition cheval. Cette « nouvelle vague d'investissements entend faire d'Auvergne-Rhône-Alpes la région la plus inclusive d'Europe », conclut Sandrine Chaix.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.