Frant Thornton recrute sur Hello handicap Frant Thornton recrute sur Hello handicap Frant Thornton recrute sur Hello handicap

Aveugle, elle défie l'apesanteur à bord d'un Airbus AirZeroG

Violaine Bonnet n'a pas "froid aux yeux". Cette aventurière de 52 ans, aveugle de naissance, va décoller de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac le 7 avril 2023 et réaliser un rêve : goûter aux sensations de l'apesanteur lors d'un vol parabolique.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Aveugle de naissance, Violaine Bonnet a souvent entendu que beaucoup d'activités lui seraient inaccessibles. La désormais quinquagénaire a pourtant le goût du challenge… et des sensations fortes. Ski nautique, sauts en parachute, escalade, kayak, plus rien ne l'arrête. Chaque défi en chasse un autre. Le prochain sur sa liste ? Se retrouver en apesanteur. C'est une rencontre avec le célèbre astronaute Thomas Pesquet, en 2018, qui lui inspire ce nouveau rêve planant. « Il m'a répondu : 'Vas-y, fais-le !' », explique-t-elle. Cinq ans après avoir évoqué l'idée, la challengeuse a pu obtenir son aptitude auprès de la commission médicale de Novespace, qui organise des vols de découverte de l'apesanteur. Elle décollera le 7 avril 2023, au départ de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac.

Un vol parabolique

Violaine ne va pas aller concrètement dans l'espace mais s'envoler à bord de l'Airbus AirZeroG, un avion spécialement aménagé pour effectuer des vols dits « paraboliques » et atteindre jusqu'à 22 secondes d'apesanteur, à 8 000 mètres d'altitude et 380 km/h. « Vous glisserez en trois dimensions dans un environnement très spatial », la prévient Jean-François Clervoy, astronaute et fondateur d'AirZeroG. Cette expérience est rendue possible grâce au soutien de l'association « A perte de vue », qui mène des actions de sensibilisation au handicap visuel, notamment via des challenges sportifs, des activités culturelles... « Ce sera, sans nul doute, un formidable vecteur de communication, à nouveau, pour sensibiliser à la déficience visuelle et démontrer que le champ des possibles est vaste », a déclaré Alban Tessier, président de l'association. Prochaine étape, la lune ?

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

 
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.