Handicap: M-A Carlotti : la femme qui valait 20 milliards !

La rigueur budgétaire épargnera-t-elle les personnes handicapées ? C'est ce que semble promettre notre nouvelle ministre déléguée qui vient de négocier un budget de 20 milliards d'euros en leur faveur...

3 octobre 2012 • Par

Thèmes :

Collaboration ! C'est ce qu'a prôné Marie-Arlette Carlotti ce matin à la vingtaine de journalistes, pour la plupart spécialistes du handicap, conviés à une rencontre informelle dans les locaux du ministère de la Santé, à Paris. La ministre déléguée aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l'exclusion avait le cœur léger puisqu'elle venait annoncer à cette attentive assemblée une bonne nouvelle. A l'heure où la rigueur budgétaire assaille tous les ministères, un plan d'économie drastique jamais vu depuis 1945, la somme dédiée aux personnes handicapées ne sera pas rognée. Fidèle à la promesse de Français Hollande qui avait dit « On ne touche pas aux plus démunis ! ».

20 milliards consacrés au handicap

Donc bien davantage que la dette, ce gouvernement-là semble vouloir combattre les iniquités. Et il s'en donne apparemment les moyens... En effet, la dotation globale allouée aux personnes en situation de handicap dépassera les 20 milliards d'euros en 2013. 11,2 milliards au titre du projet de loi de finances (+ 6,3%) destiné au programme « handicap et dépendance » et 9 milliards au titre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (+3,3%). « Je suis satisfaite que cette négociation avec ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, ait pu porter ses fruits même si j'aurais évidemment aimé aller encore plus loin, confie la ministre ».

AAH, une augmentation chaque année

L'allocation adulte handicapé (AAH) ne sera pas en reste puisqu'on promet une progression de son enveloppe globale de 8,5 % par rapport à 2012, soit 8.2 milliards d'euros, pour près d'un million de bénéficiaires. Une annonce en demi-teinte qui correspond à l'accroissement des bénéficiaires et non pas à la revalorisation de son montant qui atteint, depuis le 1er septembre 2012, 776.59 d'euros par mois. Elle ne sera probablement revalorisée qu'une fois par an, au 1er septembre de chaque année. Prochaine augmentation en 2013 !

D'autres raisons "de se réjouir"...

A ces 20 milliards exclusivement dédiés aux personnes handicapées, il faut ajouter l'ensemble des investissements réalisés au sein de chaque ministère pour renforcer l'accessibilité, que ce soit à l'emploi, à l'école ou à la cité. La circulaire du Premier ministre du 4 septembre qui prévoit un volet handicap dans chaque loi incarne cette mobilisation en faveur d'une approche transversale de la politique du handicap. Il est vrai que le chantier handicap est immensément vaste. Marie-Arlette Carlotti avoue travailler d'arrache-pied sur quelques domaines prioritaires qui doivent donner lieu à de grandes réformes : éducation, établissements médicaux-sociaux, logement ou emploi... Et réaffirme : « Envers les personnes handicapées, nous avons un devoir, celui de l'intégration professionnelle et sociale, et de veiller à ce qu'elles aient un niveau de vie décent. Ceux qui ont besoin de la solidarité nationale ne seront pas abandonnés. »

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Partager sur :

Commentaires7 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
7 commentaires







Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.