Carlotti ne souhaite pas se rendre à Sotchi

La ministre déléguée aux Personnes handicapées, Marie-Arlette Carlotti, a déclaré mercredi sur Vivre FM qu'elle envisageait de ne pas aller à Sotchi pour les jeux Paralympiques.

5 mars 2014 • Par

Thèmes :

PARIS, 05 mars 2014 (AFP) -

La ministre déléguée aux Personnes handicapées, Marie-Arlette Carlotti, a déclaré mercredi sur Vivre FM qu'elle envisageait de ne pas aller à Sotchi pour les jeux Paralympiques, qui débutent le 7 mars, en raison de la situation en Ukraine. "Je crois que je n'irai pas à Sotchi", a déclaré Marie-Arlette Carlotti.

La ministre a adressé "un message de soutien" aux athlètes français et affirmé : "On ne va pas les lâcher. On va les regarder de loin, ensemble". "Je veux leur dire qu'on est vigilant d'abord à leur sécurité, mais aussi à leurs résultats sportifs", a assuré Marie-Arlette Carlotti, ajoutant : "J'ai vu ce qu'était capable de faire le monde sportif du paralympique. J'ai vu la fierté qu'ils étaient capables d'apporter à l'ensemble de la France".

Interrogé par l'AFP, le ministère a précisé que la ministre plaidait "pour qu'il n'y ait pas de représentation gouvernementale à Sotchi, compte tenu de la crise en Ukraine", mais que la décision n'était "pas prise pour le moment". La Maison Blanche avait annoncé lundi que les Etats-Unis n'enverraient pas de délégation présidentielle aux jeux Paralympiques de Sotchi. Le Premier ministre britannique David Cameron avait lui aussi annoncé dimanche que son gouvernement boycotterait les jeux Paralympiques, en raison de "la gravité de la situation en Ukraine".

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2019) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires6 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
6 commentaires






Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.