CES 2024 : on a échangé avec le créateur d'un écran pour DYS

C'est l'évènement tech mondial. Le CES de Las Vegas avait lieu du 9 au 12 janvier 2024. L'occasion de découvrir une technologie made in France, censée changer la vie des personnes dyslexiques : l'écran d'ordinateur "Lili".

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Cocorico dans le monde de la tech ! A l'occasion du « Consumer electronics show » (CES) de Las Vegas, qui avait lieu du 9 au 12 janvier 2024, plusieurs entreprises françaises se sont démarquées grâce à leurs innovations en faveur des personnes handicapées (Lire : CES Las Vegas : la high-tech au service du handicap). Handicap.fr est allé à la rencontre de l'une d'elles : « Lili for life ». La start-up rouennaise avait déjà foulé le sol de ce paradis américain des nouvelles technologies en 2022. Cette année-là, la jeune pousse fondée en 2020 présente une première solution, la lampe « Lili », censée faciliter la lecture des personnes dyslexiques. Ce trouble de l'apprentissage toucherait entre 8 et 10 % de la population mondiale selon l'Organisme mondiale de la santé (OMS).

Une cause visuelle du trouble dys

Deux ans plus tard, Lili for life revient aux Etats-Unis avec la déclinaison de sa solution mais en version d'écran d'ordinateur. La lampe comme le « moniteur Lili » permettent un déchiffrage plus instantané et fluide des mots. Cette technologie s'appuie sur un constat : les personnes dyslexiques, contrairement aux « normo-lecteurs », ont deux yeux directeurs. Cela provoque une superposition d'images dans leur cerveau et rend très difficile la lecture. « Il ne s'agit pas de questions de potentiel intellectuel mais de capacités visuelles à traiter un message », explique Bertrand Descours, directeur de Lili for life. Une découverte scientifique qui désacralise l'idée selon laquelle les troubles dys sont associés à des difficultés cognitives.

Commercialisé en septembre 2024

« Ce qui différencie cet écran d'un écran classique, c'est que l'on peut régler la fréquence de scintillements pour amener un effet stroboscopique comme on le fait sur la lampe », poursuit Bertrand Descours. Baisse de la fatigue, amélioration de la concentration, de la fluidité de lecture et confiance en soi sont les principaux bénéfices cités. Présenté sous forme de prototype au CES, ce moniteur est censé se greffer à l'unité centrale d'un ordinateur. Il sera commercialisé en septembre 2024.

Stand de l’entreprise « Lili for life » avec son moniteur d’écran au CES.
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.