Cyclisme handisport : les leaders français au top!

Le championnat de France de cyclisme handisport sur piste, les 13 et 14 février 2021, a permis aux leaders de confirmer leur grande forme. Un niveau très relevé, de bon augure à quelques mois des Jeux de Tokyo.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Certains coureurs n'avaient pas pris de départ depuis plus d'un an ! Heureux de retrouver la piste, et malgré le huis-clos, les meilleurs pistards handisport français étaient déterminés à renouer avec la compétition et à s'illustrer au plus haut niveau. Le Vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines accueillait le championnat de France de cyclisme handisport sur piste les 13 et 14 février 2021. L'événement a été à la hauteur des espérances avec un niveau très relevé, de bon augure à quelques mois des Jeux Paralympiques de Tokyo (24 août - 5 septembre 2021).

De belles performances

Cette échéance était cruciale afin d'établir une prise de temps de référence et de se remettre en situation de compétition. Les leaders étaient au rendez-vous. Deux records du monde sont en effet en attente d'homologation pour Alexandre Leauté (Urt Vélo 64) sur la poursuite et le 200m classe MC2. Pour lui, il était « vraiment essentiel de prendre le départ d'une compétition (…). Pouvoir retrouver de la confrontation et mettre en œuvre tout ce que l'on a travaillé à l'entraînement c'est que du plus. » Même s'il n'a pas encore son ticket pour Tokyo, il dit vouloir « tout faire pour y arriver ! ». Quant à Kevin Le Cunff (Dunkerque Littoral Cyclisme) sur la poursuite MC5, il bat le champion du monde avec un temps de valeur mondiale. Florian Bouziani (Dunkerque Littoral Cyclisme - Team Cofidis) a, de son côté, réalisé des temps sur la poursuite MC3 lui permettant de rentrer dans le top 6 mondial.

Une équipe sur qui compter

Un bilan « positif », se réjouit Christian Février, directeur technique national de la Fédération française handisport (FFH). Il ajoute que « la discipline a particulièrement souffert de la pandémie en raison de sa nécessité d'être pratiquée en salle et il était essentiel de pouvoir renouer avec une compétition d'ambition ». Ce projet engagé depuis quatre ans « paie ». Un important travail de détection a été réalisé avec les clubs qui permet aujourd'hui d'avoir une « grosse densité de sportifs à très haut niveau ». Lors des Championnats du Monde sur piste à Milton au Canada en 2020, la France s'était hissée à la 4ème place du classement des nations. Une performance « historique », selon Christian Février, et « une équipe très ambitieuse sur laquelle il faudra compter » à Tokyo.

© Stéphane Pellizzaro

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.