Chien-guide refusé : militons pour faire appliquer la loi !

Encore un chien-guide laissé à la porte par un détaillant de vins en Côte-d'Or ! Au motif d'être " chez lui ", le propriétaire des lieux le refoule, au mépris de la loi. Une pétition réclame un vrai statut pour le chien-guide.

28 novembre 2012 • Par Handicap.fr / Emmanuelle Dal'Secco

Thèmes :

Commentaires12 Réagissez à cet article
Illustration article

Un affront pour Martine Russel, qui, accompagnée de son chien guide, s'est récemment vue refuser l'accès chez un détaillant en vins en Bourgogne. Malvoyante, elle participe à un séjour de trois jours organisé par l'association Clair obscur. Une visite est prévue au sein d'une cave, lieu de dégustation et de vente de vins. À l'arrivée du groupe, le responsable commercial lui fait savoir qu'elle n'est pas admise à accéder à l'espace de dégustation avec son chien-guide. Malgré les protestations du groupe et les explications des organisateurs, il ne veut rien entendre. Martine accepte alors de laisser son compagnon à une tierce personne afin de pouvoir entrer.

Pas de loi chez moi

À son retour, elle décide de confier l'affaire à l'ANMCGA (Association nationale des maîtres de chiens-guides d'aveugles) qui fait office de médiateur dans ce type de litige. L'association contacte le négociant en vins, propriétaire des lieux. Celui-ci rétorque que personne n'a à lui dire ce qu'il doit faire dans sa propre cave. Il ne formule aucune motivation et s'entête à faire valoir qu'étant chez lui, il y fait ce qu'il veut. Il affirme par ailleurs ne pas connaître la loi et ne pas s'en soucier. Quelques jours plus tard, l'ANMCGA fait suivre un courrier rappelant la législation sur les chiens-guides, et l'informant de l'utilité et de l'éducation spécifique de ces derniers. Evidemment sans réaction à ce jour... « Cette expérience, semblable à des centaines de témoignages que nous recevons, démontre l'urgence de sensibiliser la population française à l'accueil et l'intégration des chiens-guides, lorsqu'ils accompagnent une personne handicapée mais également lors de leur formation, affirme Michel Rossetti, vice-président de l'ANMCGA. »

Gouvernement alerté... sans réponse !

Depuis quelques semaines, près de 22 000 personnes ont signé une pétition, assortie de près de 8 000 signatures sur papier. Elle a été adressée à Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée en charge des personnes handicapées. Malheureusement, pour le moment, sans réponse de sa part. Plusieurs parlementaires ont pourtant interpellé le gouvernement à ce sujet. Une page Facebook dédiée, une pétition, une adresse email spécifique pour recueillir des témoignages, du lobbying auprès des parlementaires : l'ANMCGA multiplie les soutiens tant politiques que citoyens, pour obtenir un véritable statut pour le chien-guide.

Lien vers la pétition « Partout avec mon chien-guide » :  www.change.org/partoutavecmonchienguide
Lien vers la page Facebook :  www.facebook.com/ANMCGA

" Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. "

Partager sur :

Commentaires12 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
12 commentaires












Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.