Comment prévenir la perte auditive en 5 astuces?

Près d'1 personne sur 4 dans le monde connaîtra des problèmes d'audition d'ici 2050. Il est cependant possible de ralentir cette progression en suivant les recommandations de l'OMS pour une "écoute sûre au quotidien".

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Plus de 1,5 milliard de personnes dans le monde vivent actuellement avec une perte auditive. Ce chiffre pourrait presque doubler à l'horizon 2050, touchant près d'1 personne sur 4, d'après le premier rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur l'audition de 2020 (lien ci-dessous). Parmi les personnes les plus à risque : les jeunes.

Les jeunes en 1ère ligne

50 % des 12-35 ans sont susceptibles d'endommager leur ouïe de manière permanente. Les modes de vie contemporains privilégiant l'écoute de musique prolongée et l'exposition à des bruits forts sont, sans surprise, pointés du doigt. Casques ou écouteurs vissés dans les transports et dans la rue, « les gens ne sont pas conscients des dangers associés », alerte l'OMS. Pourtant, « lorsqu'elle n'est pas traitée, la déficience auditive réduit considérablement la qualité de vie, la capacité à communiquer, la productivité et affecte négativement la confiance en soi, notamment dans des situations sociales, la sécurité et le bien-être général », précise l'organisation. Or, il est possible d'en limiter les effets en adoptant les bons gestes. « Comme nous ne pouvons pas inverser la perte auditive causée par le bruit, nous encourageons tout le monde à protéger autant que possible son audition », souligne Patrick D'Haese, directeur en charge des affaires publiques au sein de MED-EL, un fabricant de solutions auditives implantables.

Pas plus de 40 heures de musique par semaine

A l'occasion de la Journée mondiale de l'audition, le 3 mars 2022, MED-EL s'adosse aux recommandations de l'OMS et de son slogan « Pour entendre à vie, ménageons notre audition ». Le spécialiste de l'audition donne ainsi huit conseils d'écoute. Le premier paraît évident mais n'est pourtant pas toujours respecté : le volume des appareils audio doit être baissé à 60 % en dessous du volume maximum. Pour être plus précis, il est recommandé de ne pas excéder 80 décibels pour un adulte et 75 pour un enfant, à raison de 40 heures par semaine maximum. Certains appareils, notamment les derniers smartphones, sont équipés de fonction d'écoute dite « sûre » qui régule automatiquement le volume. Il est également recommandé de faire des pauses, notamment dans un environnement bruyant, un concert ou une discothèque et de se protéger autant que possible les oreilles à l'aide de bouchons ou encore de s'éloigner des sources de bruits tels que les enceintes et haut-parleurs.  Enfin, l'OMS recommande de réaliser régulièrement des tests d'audition (article en lien ci-dessous) pour prévenir les risques. L'idéal serait tous les cinq ans à partir de 50 ans et jusqu'à 64 ans.  « A partir de 65 ans, le dépistage devrait se faire tous les 1 à 3 ans ».

Un plan national de réduction du bruit ?

Pour rappel, la Journée nationale de l'audition a lieu le 10 mars 2022. A cette occasion, des tests auditifs gratuits seront proposés partout en France (article en lien ci-dessous). En amont de cette journée, l'association JNA dévoile les résultats de son enquête Ifop 2022 « Les décibels de la discorde » (en lien ci-dessous). Conclusion : 8 Français sur 10 souhaitent que l'audition soit reconnue cause nationale de santé et 7 sur 10 qu'un plan national de réduction du bruit soit voté.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.