Communication alternative : 6 pôles pour tester ces outils

Six pôles de référence en communication alternative et améliorée (CAA) vont voir le jour en France dès septembre 2022. Objectif ? Permettre aux personnes avec des troubles de la communication de tester ces outils.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

En 2022, six pôles de référence de prêt de matériel de communication alternative et améliorée (CAA), pour accompagner les personnes au choix et à l'appropriation de ce type de matériel, ouvriront leurs portes en septembre 2022. Le Comité interministériel du handicap du 3 février 2022 a rappelé cet engagement. Quelques jours plus tard, la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) lançait un appel à projets. Le nom des six centres ressources (sur 29 candidats) a été dévoilé le 13 juillet. Cette expérimentation sur deux ans, entre septembre 2022 et août 2024, bénéficie d'un budget global de 576 000 euros.

CAA, c'est quoi ?

Pour rappel, la CAA, qu'elle soit numérique ou non, est un ensemble de moyens de communication adaptés (gestes, symboles, pictogrammes, synthèses vocales, logiciels ludiques, eye tracker...). Dédié aux personnes en situation de handicap ou âgées présentant des difficultés de communication en lien avec des troubles de la parole, du langage ou de la compréhension, elle a pour objectif de favoriser leur autonomie et leur permettre d'exprimer leurs choix (article en lien ci-dessous). Mais comment identifier ces outils et où se les procurer ? Via ces « lieux de ressources » à venir, qui proposeront des prêts afin de les tester.

Les 6 centres ressources en France

Implantés dans six départements, ces structures ne pourront pas couvrir l'ensemble du territoire mais proposeront toute de même une offre « dans une zone géographique étendue ». Elles pourront par ailleurs expédier du matériel dans toute la France métropolitaine et proposer du conseil à distance (y compris en outre-mer).

APF Tech Lab de Tourcoing (Nord) où l'équipe répondra aux demandes de l'ensemble du territoire métropolitain en expédiant du matériel et en proposant une assistance à distance. Des visites sont également prévues en établissements et services médico-sociaux des Hauts-de-France pour proposer des solutions aux personnes sur leur lieu de vie.
Plateforme nouvelles technologie de Garches (Hauts-de-Seine), pour l'accueil de personnes en situation de handicap moteur présentant des troubles associés et pour une offre de prêt aux Franciliens en s'appuyant sur des acteurs relais. La structure assurera également un conseil à distance aux personnes handicapées d'outre-mer ayant consulté les professionnels de Garches.
Centre de Kerpape (Morbihan) et la fondation VYV proposeront un service de prêt aux personnes handicapées résidant en Bretagne, Normandie et Pays de la Loire. Des séjours dédiés à la communication alternative améliorée seront également organisés.
Equipe relais handicaps rares d'Auvergne-Rhône-Alpes, portée par les PEP 69 (Rhône), couvrira le territoire d'Auvergne-Rhône-Alpes.
Comité d'études, d'éducation et de soins auprès des personnes polyhandicapées (Cesap) de Seine-et-Marne couvrira la région Ile-de-France.
Fondation Opteo, en lien avec l'équipe relais handicaps rares de Midi-Pyrénées et du réseau Roseau, proposera ses services en Aveyron le temps de l'expérimentation avec un objectif d'essaimage à l'ensemble de la région.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.