Covid-19 : handicap, plateforme d'écoute pour les familles

Après une semaine de confinement, les interrogations et demandes des familles concernées par un handicap se multiplient. Répit, courses, solutions de garde... La plateforme d'écoute et de conseils Tous mobilisés leur propose des solutions concrètes.

25 mars 2020 • Par

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

« Tous mobilisés auprès des familles concernées par un handicap », c'est le credo de la nouvelle plateforme nationale d'écoute, d'aide et de soutien (en lien ci-dessous), lancée le 23 mars 2020 par la fédération nationale Grandir ensemble, sous l'égide du secrétariat d'Etat aux Personnes handicapées. Le leitmotiv : « Dans ce contexte de crise sanitaire et de confinement nécessaire, les parents d'enfant en situation de handicap sont particulièrement exposés à l'isolement et à l'épuisement physique ou psychologique ». L'idée de ce dispositif est de les aider à trouver des solutions concrètes pour organiser leur quotidien.

Courses, solutions de garde...

Cette plateforme a pour ambition de répondre à quatre objectifs : proposer des espaces d'écoute ou de conseil éducatif à distance pour surmonter les phases les plus difficiles, permettre aux familles, notamment monoparentales, de bénéficier de moments de répit grâce à une intervention de professionnels habilités à domicile, pour leur permettre de se reposer et de consacrer du temps au reste de la fratrie. Autre option pour celles qui ne peuvent quitter leur logement : bénéficier de l'aide de volontaires pour faire des courses de première nécessité. Enfin, ce site entend trouver des solutions de garde adaptée aux besoins spécifiques des enfants handicapés des personnels soignants ou autres professionnels pratiquant « une activité vitale pour le pays ».

Demandes de répit majoritaires

Les familles peuvent contacter une équipe de dix éducateurs via un numéro vert (0 805 035 800) du lundi au samedi, de 9h à 12h et de 14h à 17h, ou remplir un formulaire en ligne pour faire part de leurs besoins. Le 24 mars, après deux jours d'ouverture, la plateforme avait déjà reçu 243 appels, majoritairement des familles (82 %), et de quelques professionnels de santé (18 %). Une centaine de formulaires de demandes sont actuellement en cours de traitement concernant des besoins de répit (56 %), d'aide pour les courses (38 %), d'écoute (32 %) et d'échange avec d'autres familles (31 %). « C'est le traitement des demandes de répit qui est le plus complexe, explique Laurent Thomas, délégué général de Grandir ensemble. Il faut d'abord contacter l'établissement pour savoir si un professionnel peut intervenir, si ce n'est pas le cas on se tourne vers les services d'auxiliaire de vie. Se pose ensuite la question du financement avec les délais inhérents à la réponse de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ou des Caisses d'allocations familiales (CAF). »

De son côté, le gouvernement a lancé, le 22 mars 2020, jeveuxaider.gouv.fr, une plateforme en ligne pour recenser les volontaires voulant aider des personnes handicapées, âgées, isolées ou démunies (article en lien ci-dessous). A vos marques, prêts, postulez ?

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.